Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Remise de la Légion d’honneur à Mgr Pascal GOLLNISCH : c’est une reconnaissance de l’action essentielle de l’œuvre d’Orient pour la défense des Chrétiens d’Orient et d’ailleurs


Mardi 1er février 2022

Au nom du groupe de liaison, de réflexion, de vigilance et de solidarité avec les Chrétiens d’Orient, les minorités au Moyen-Orient et les Kurdes, son président Bruno RETAILLEAU, adresse ses chaleureuses félicitations à Mgr Pascal GOLLNISCH, Directeur général de l’œuvre d’Orient, qui va se voir remettre ce soir, à l’Élysée, les insignes de Chevalier dans l’Ordre de la Légion d’Honneur.


Alors que le groupe de liaison se réunit cet après-midi pour la présentation de l’index des persécutions que subissent les Chrétiens partout dans le monde, le Président Bruno RETAILLEAU a salué devant ses collègues une « personnalité emblématique du combat pour la cause des Chrétiens d’Orient mais au-delà, de la défense des chrétiens partout dans le monde ».


« Cet honneur qui lui est fait », a-t-il ajouté, « est un bon signal : c’est une reconnaissance de l’action essentielle de l’Oeuvre d’Orient pour la défense des Chrétiens d’Orient et d’ailleurs. Nous ne pouvons que nous en réjouir et je lui transmettrai ce soir de la part du Président du Sénat et au nom de notre groupe de liaison, toute notre admiration pour ce qu’il fait. »


Sous son impulsion et en lien avec les institutions publiques françaises, l’Oeuvre d’Orient, avec 600 volontaires envoyés au Moyen-Orient, a mené des actions importantes pour la défense des Chrétiens d’Orient : soutien aux écoles francophones chrétiennes avec la création, en 2020, du Fonds pour les écoles d’Orient, sauvegarde du patrimoine chrétien oriental en lien avec le fonds ALIPH, promotion de la culture et de l’histoire du christianisme oriental avec l’emblématique exposition Chrétiens d’Orient à l’Institut du monde Arabe en 2017 ou encore la création de l’Institut chrétiens d’Orient.


Le soutien de la France aux Chrétiens d’Orient s’inscrit dans une tradition diplomatique française très ancienne. Composante essentielle des sociétés du Moyen-Orient, les Chrétiens, par leur présence et les valeurs de fraternité et de solidarité qu’ils portent, constituent le ciment des peuples du Moyen-Orient dans des pays fracturés par le radicalisme islamique.


« L’œuvre d’Orient a toujours pu compter sur notre soutien ; Mgr Gollnisch sait qu’il pourra compter sur nous aussi pour l’avenir. » a affirmé le Président du groupe de liaison et de solidarité avec les Chrétiens d’Orient du Sénat, qui rassemble plus de 110 sénateurs de toutes tendances politiques.

Pour consulter la liste des membres du groupe de liaison :
www.senat.fr/commission/groupe_solidarite_chretiens_et_minorites_moyen_orient.html

Contact(s) presse :