Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

L’Office se prononce en faveur d’une science ouverte réaliste, équilibrée et respectueuse de la liberté académique


Jeudi 10 mars 2022

L’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) a adopté, lors de sa réunion du mercredi 9 mars 2022, un rapport "Pour une science ouverte réaliste, équilibrée et respectueuse de la liberté académique", présenté par le député Pierre Henriet, la sénatrice Laure Darcos et le sénateur Pierre Ouzoulias.

Ils y présentent les bouleversements récents, sous les effets de la révolution numérique, de la diffusion des productions scientifiques, qui s’est longtemps appuyée sur la publication d’articles dans des revues spécialisées, dont le modèle économique repose sur l’achat ou l’abonnement des lecteurs.

Alors que la science ouverte fait davantage figure de mot d’ordre militant que de modalité d’organisation de l’accès à la recherche scientifique, ses opportunités mais aussi ses risques doivent être bien pesés.

Tout en se prononçant en faveur d’une ouverture des publications, les rapporteurs estiment que celle-ci ne doit pas se faire n’importe comment ni à n’importe quel prix . Ils s’inquiètent en effet des conséquences de ce mouvement sur la liberté des chercheurs et sur le pluralisme de l’édition, particulièrement vital à nos cultures et à nos démocraties.

Les rapporteurs plaident donc pour une approche plus équilibrée de la science ouverte et formulent huit propositions, notamment : mettre en œuvre une politique concertée de la science ouverte et de l’édition scientifique dans une logique interministérielle associant le ministère de la Culture, respecter la liberté académique, l’indépendance des chercheurs et leur droit d’auteur, favoriser la voie du pluralisme par la bibliodiversité plutôt que programmer l’hégémonie future du modèle Diamant.

Le rapport est accessible sur les pages internet de l’OPECST.

 

 

L’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques est présidé par M. Cédric VILLANI , député (Essonne - non inscrit).
Son premier vice-président est M. Gérard LONGUET , sénateur (Meuse - Les Républicains).

 

 

L’Office sur Internet :

 

 

 


 

Contact(s) presse :