Allez au contenu, Allez à la navigation

ALBERTINI Augustin

Ancien sénateur de l'Hérault

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 2 avril 1939
  • Fin de mandat le 31 décembre 1941

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)
1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1889-1940

ALBERTINI (AUGUSTIN), né le 15 novembre 1890 à Ajaccio (Corse).

Député de l'Hérault de 1936 à 1939. Sénateur de l'Hérault de 1939 à 1941.

Augustin Albertini, Corse d'origine fit de solides études et devint professeur de mathématiques de l'Enseignement technique.

Il débuta dans la politique comme Conseiller municipal, puis adjoint et enfin Maire de la ville de Béziers (Hérault). Il conserva son poste de Maire pendant treize ans de 1931 à 1944. Pendant cette même période il fut Conseiller général de l'Hérault. En 1936, il fut élu au premier tour de scrutin député de la première circonscription de Béziers sous l'étiquette de radical-socialiste. Il fut nommé membre de la Commission des boissons (1936) et de la Commission de la marine militaire (1938).

Il rapporta notamment : une proposition de loi dont il était l'auteur concernant les dispositions fiscales applicables aux coopératives de distillation des vins (1938) ; pour avis une proposition de loi concernant la conclusion de conventions collectives fixant les conditions de vente des produits agricoles par branche de production (1937). Il intervint dans la discussion de cette proposition de loi (1937).

Elu Sénateur le 2 avril 1939 il démissionna de son mandat de député le 30 décembre 1939.

En raison de la guerre, son mandat fut quelque peu abrégé. Membre des Commissions de l'Algérie, des colonies et des mines, les événements ne lui permirent pas de donner sa mesure. Titulaire de la Croix de guerre et de la Médaille militaire, il est Chevalier de la Légion d'honneur et Officier de l'Instruction publique.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

1940-1958

ALBERTINI (Auguste)

Né le 15 novembre 1890 à Ajaccio (Corse)

Décédé le 27 novembre 1967 à Béziers (Hérault)

Député de l'Hérault de 1936 à 1939

Sénateur de l'Hérault de 1939 à 1941

(Voir première partie de la biographie dans le dictionnaire des parlementaires français 1889-1940, tome I, p. 356).

Après avoir voté en faveur des pleins pouvoirs, le 10 juillet 1940, Auguste AIbertini reste maire de Béziers pendant l'occupation. Il est arrêté à la Libération, notamment parce qu'« il avait sévi avec rigueur contre un grand nombre de fonctionnaires patriotes placés sous ses ordres », d'après les termes du jury d'honneur.

Remis en liberté, il est astreint par mesure administrative à résider en dehors du département de l'Hérault, sans que soient engagées contre lui des poursuites devant la Cour de justice ou la Chambre civique. Après quelques années d'enseignement au Lycée de Bastia, il retrouve, en 1952, un poste de professeur à l'école pratique de Béziers, mais ses tentatives pour reprendre une activité politique échouent.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Augustin ALBERTINI, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 15 novembre 1890
Décédé le 27 novembre 1967
Profession
Enseignant
Département
Hérault
  • Mis à jour le 25 octobre 2014