Allez au contenu, Allez à la navigation

ALHERITIERE Henri

Ancien sénateur de la Creuse

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 10 janvier 1939
  • Fin de mandat le 21 octobre 1945

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)
1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1889-1940

ALHÉRITIÈRE (HENRI), né à Lépaud (Creuse) le 1er février 1882, mort à Paris (6e) le 16 avril 1956.

Sénateur de la Creuse de 1938 à 1945.

Après avoir passé sa licence en droit et obtenu le diplôme de l'Ecole libre des sciences politiques, Henri Alhéritière entra dans la magistrature où il fit une brillante carrière qui devait l'amener aux hautes fonctions de conseiller à la Cour d'appel.

Il fut mobilisé pendant la guerre de 1914-1918 et en revint décoré de la Légion d'Honneur et de la Croix de Guerre avec deux citations.

L'intérêt qu'il portait à son département d'origine l'amenèrent à briguer des mandats locaux. C'est ainsi qu'il devint conseiller général de Chénérailles en 1914 et maire de Peyrat-la-Nonière en 1919. Vice-Président du conseil général en 1924, il allait, pendant plus de trente années se consacrer au développement et à la prospérité de son département. Il entreprit des travaux vicinaux de toutes sortes, fut un des précurseurs de la mise en place du téléphone rural, développa l'électrification des campagnes et créa des lignes d'autobus dans les zones qui ne bénéficiaient pas de liaisons ferroviaires.

Ce dévouement lui valut d'être désigné en 1938 comme candidat au Sénat par le parti radical-socialiste. Il fut élu le 23 octobre 1938 (renouvellement du 10 janvier 1939).

Membre des Commissions de l'administration générale, départementale et communale et de la législation civile et criminelle, il soutint un amendement au cours de la discussion de la proposition de loi de M. François-Saint-Maur, tendant à compléter l'article 832 du Code civil sur les successions.

La grande tourmente de 1940 ne lui permit pas de collaborer davantage aux travaux de la Haute Assemblée.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

1940-1958

ALHÉRITIÈRE (Henri)

Né le 1er février 1882 à Lepaud (Creuse)

Décédé le 16 avril 1956 à Paris (VIe)

Sénateur de la Creuse de 1938 à 1945

(Voir première partie de la biographie dans le dictionnaire des parlementaires français 1889-1940, tome I, p. 359).

Henri Alhéritière ne prend pas part au vote du 10 juillet 1940.

Après une tentative infructueuse aux élections cantonales du 23 septembre 1945, il se retire de la vie politique après la Libération.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Henri ALHERITIERE, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 1er février 1882
Décédé le 16 avril 1956
Profession
Magistrat
Département
Creuse
  • Mis à jour le 29 août 2014