Allez au contenu, Allez à la navigation

BACHELET Paul

Ancien sénateur du Pas-de-Calais

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 14 janvier 1936
  • Fin de mandat le 31 décembre 1944

Extraits de la table nominative :

1936 , 1937 , 1938 , 1940

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

BACHELET (PAUL), né le 17 novembre 1878, à Vaulx-Vraucourt (Pas-de-Calais).

Sénateur du Pas-de-Calais de 1936 à 1944.

Fils du précédent, M. Paul Bachelet fit ses études secondaires au collège de Cambrai et au Lycée Saint-Louis à Paris. Il entra ensuite à l'Ecole nationale d'agriculture de Grignon d'où il sortit avec le diplôme d'ingénieur agricole. Lorsque éclata la guerre de 1914, il fut mobilisé, dès le 2 août, au 5e régiment d'infanterie. Sous-officier, il participa aux campagnes de l'Yser, de Verdun, d'Alsace.

Après sa démobilisation, il exploita l'importante ferme qu'il tenait de son père, à Vaulx-Vraucourt, et présida la distillerie coopérative de cette localité. Il fut également élu président de la Société centrale d'agriculture et du Syndicat agricole de l'arrondissement d'Arras. Il apporta, en outre, un concours précieux à la Caisse régionale de crédit agricole mutuel, à la Société de crédit immobilier du Pas-de-Calais, à la Société des producteurs de céréales d'Arras, à la Mutuelle assurances agricoles incendies et aux assurances sociales agricoles dont il fut administrateur.

Membre de la Chambre d'agriculture et président honoraire du Cercle agricole, il était tout naturellement désigné pour défendre les intérêts des agriculteurs. C'est ce que n'ignoraient pas ses électeurs en l'envoyant siéger au Sénat au scrutin du 20 octobre 1935 (renouvellement partiel du 14 janvier 1936).

Membre des Commissions des douanes et des travaux publics, il n'appartenait à aucun groupe politique. Ses interventions furent surtout marquées par son désir d'améliorer le sort des agriculteurs et de développer l'enseignement agricole. Il se fit entendre notamment sur : la fixation du prix du blé à la production, le monopole de l'importation et de l'exportation des blés, les ventes aux coopératives, les échanges de blé contre de la farine, la taxe sur les quantités récoltées, le personnel des écoles d'agriculture (1936) ; la loi de finances du Budget de 1938 (1937) ; les allocations familiales agricoles, le Budget de l'agriculture de l'exercice 1939 (1938) ; en 1939, il déposa quelques rapports tendant à modifier certains tarifs douaniers.

Son mandat prit fin en 1944 et, depuis la libération, il ne fit plus acte de candidature.

Il s'est retiré dans son domaine de Vaulx-Vraucourt.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Paul BACHELET, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 17 novembre 1878
Décédé le 26 février 1967
Profession
Ingénieur agricole
Département
Pas-de-Calais
  • Mis à jour le 22 octobre 2014