Allez au contenu, Allez à la navigation

CASSOU Jean

Ancien sénateur des Basses-Pyrénées

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 28 octobre 1900
  • Fin de mandat le 17 janvier 1906 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

CASSOU (JEAN, René), né le 31 mai 1827 à Simacourbe (Basses-Pyrénées), mort le 17 janvier 1906 à Monassut (Basses-Pyrénées).

Député des Basses-Pyrénées de 1881 à 1885 et de 1896 à 1900.

Sénateur des Basses-Pyrénées de 1900 à 1906.

(Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. 1., p. 602.)

En 1887, il est appelé à la vice-présidence du Conseil général des Basses-Pyrénées, mais en juillet 1892, de nouvelles dispositions législatives sur le cumul des fonctions judiciaires et des mandats électoraux lui interdisent de solliciter le renouvellement de son mandat cantonal.

Par la suite, le décès de Léon Say lui donnera l'occasion de faire l'union de tous les républicains sur son nom. Elu à l'élection partielle du 7 juin 1896, député de la première circonscription de Pau, avec 9.124 voix contre 2.417 à M. Butel, il confirmera son succès aux élections générales du 8 mai 1898, toujours au premier tour de scrutin avec 9.117 voix sur 11.787 votants. Membre de la Commission de l'impôt sur le revenu et de la Commission de la législation criminelle, il n'intervint en séance publique que pour défendre l'élevage du cheval demi-sang (1898) et pour réclamer l'octroi d'une indemnité de résidence aux agents des postes de Pau (1899).

Le 28 octobre 1900, il est élu sénateur à une élection partielle en remplacement de M. Justin Quintaa, décédé. Il obtient au premier tour de scrutin 546 voix contre 236 à M. Clédou, député, sur 994 votants. Membre de plusieurs commissions spéciales, il dépose un rapport sur la proposition de loi concernant les récidivistes (1901), puis la maladie met fin à son activité. Il meurt en cours de mandat le 17 janvier 1906. Dans son éloge funèbre qu'il prononça à la séance du lendemain, le vice-président du Sénat, M. Antonin Dubost, rendit hommage à « sa science juridique et à sa haute expérience du droit et des affaires ». Tout au long de sa vie, il les avait mises au service non seulement de la nation mais de l'administration locale, comme conseiller général, comme membre des commissions administratives de l'asile Saint-Luc et de l'hôpital de Pau et comme maire de Monassut.

Il était âgé de 79 ans.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Jean CASSOU, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 31 mai 1827
Décédé le 17 janvier 1906
Profession
Avocat
Département
Basses-Pyrénées
  • Mis à jour le 28 juillet 2014