Allez au contenu, Allez à la navigation

CHAMBONNET Auguste

Ancien sénateur de la Creuse

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 10 janvier 1939
  • Fin de mandat le 21 octobre 1945 ( Ne se représente pas )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)
1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1889-1940

CHAMBONNET (AUGUSTE, MARIE, LÉON), né le 6 mai 1888 à Auzances (Creuse), décédé le 15 mai 1974 à Aubusson

Député de la Creuse de 1936 à 1939.

Sénateur de la Creuse de 1939 à 1945.

Bachelier es-sciences de la Faculté de Clermont - Ferrand en 1901, Auguste Chambonnet fut admis cette même année. à l'Ecole vétérinaire de Lyon, d'où il sortit diplômé en 1911. Il installa son cabinet à Aubusson où il exerça son art jusqu'en 1936. Il fut en même temps chargé des cours d'hygiène et de zootechnie à l'Ecole d'agriculture de Croq en 1913, puis, après sa suppression, à l'École Defumade où il professa jusqu'en 1954. Nommé en outre vétérinaire sanitaire d'Etat, il fit fonction de Directeur des services vétérinaires de la Creuse jusqu'en 1952.

Très attaché aux activités paysannes de sa région, il entra en 1921 au Comice agricole de la première circonscription d'Aubusson, comprenant les cantons d'Aubusson, d'Auzances, de Bellegarde, de Chenevailles et d'Evaux-les-Bains, en devint vice-président en 1927 et Président en 1928. Il remplit les mêmes fonctions, de 1926 à 1944, au Comice agricole de la deuxième circonscription d'Aubusson, qui comprenait les cantons de Felletin, La Coustine, Crocq, Gentioux, et St-Sulpice-les-Champs. Il est administrateur de la Caisse de Crédit agricole mutuel de la Creuse depuis 1930 exception faite d'une interruption : révoqué par le Gouvernement de Vichy le 10 octobre 1942, ces fonctions lui furent rendues à son retour de déportation.

Ces activités lui valurent une grande notoriété et l'amenèrent à accepter divers mandats politiques qui le sollicitaient : il fût conseiller municipal d'Aubusson de 1923 à 1928 et de 1953 à 1957. Il devait en devenir Maire en 1953 pour le rester jusqu'en 1955, date de sa démission. Il fut conseiller général de la Creuse, pour le canton d'Aubusson, de 1929 à 1941.

S'étant présenté aux élections générales législatives des 26 avril et 3 mai 1936, il fut élu au deuxième tour de scrutin, dans la circonscription d'Aubusson, par 8.246 voix contre 6.918 à M. Camille Bénassy, Député sortant. Inscrit au groupe radical et radical-socialiste, il entra à la Commission du travail et à celle du suffrage universel. Il se fit entendre au cours de la discussion : d'interpellations sur la politique agricole du Gouvernement, pour traiter plus spécialement la question de la revalorisation du prix du blé (1937), du projet de loi tendant à accorder au Gouvernement le pouvoir de modifier par décrets le tarif douanier et de renforcer les mesures contre le dumping (1937), du budget du Ministère de l'Agriculture de l'exercice 1938 pour exposer les revendications paysannes, du budget du Ministère du Travail, pour parler des industries du textile et de la tapisserie, et du budget des beaux-arts du même exercice pour appeler l'attention du Gouvernement sur les tapisseries et réclamer la création d'un centre de documentation artistique ; il demanda en outre à interpeller sur les allocations familiales dans l'agriculture (1938).

Des élections sénatoriales ayant eu lieu le 23 octobre 1938 pour pourvoir au renouvellement du 10 janvier 1939, Auguste Chambonnet fit acte de candidature et fût élu au deuxième tour de scrutin, par 353 voix sur 633 votants. Il se démit de son mandat de Député le 31 janvier.

Inscrit au groupe de la Gauche démocratique de la Haute Assemblée, il siégea à la Commission des travaux publics. Auteur d'une proposition de résolution invitant le Gouvernement à déposer un projet de loi tendant à accorder l'allocation militaire à toute femme de mobilisé qui en ferait la demande (1940), il intervint au cours de la discussion du budget des beaux-arts de l'exercice 1940, pour plaider la cause des tapisseries d'Aubusson (1939).

Le 10 juillet 1940, au Congrès de Vichy, il vota, comme la majorité de ses collègues les pouvoirs constituants au Maréchal Pétain. Mais, ancien combattant de la guerre 1914-1918, et officier de réserve, il s'engagea bientôt dans la résistance. Blessé d'un coup de mitraillette par un allemand le 9 janvier 1944, il fut interné et déporté depuis ce jour jusqu'au 13 avril 1945.

Président des internés, déportés, patriotes résistants de la Creuse de 1945 à 1947, il en est à l'heure actuelle président honoraire.

Auguste Chambonnet est : Chevalier du mérite agricole, Officier de l'instruction publique, décoré de la Croix du combattant volontaire de la Résistance, de la Médaille de la Déportation, de la Médaille. C.V.R., de la Croix du combattant, de la Croix de guerre avec palmes, et Officier de la Légion d'honneur au titre militaire.

Il se dévoue toujours à Aubusson, à ses oeuvres locales.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

1940-1958

CHAMBONNET (Auguste)

Né le 6 mai 1888 à Auzances (Creuse)

Décédé le 15 mai 1974 à Aubusson (Creuse)

Député de la Creuse de 1936 à 1939

Sénateur de la Creuse de 1939 à 1945

(Voir première partie de la biographie dans le dictionnaire des parlementaires français 1889-1940, Tome III, p. 945 et 946)

Auguste Chambonnet émet un vote positif le 10 juillet 1940. Mais son patriotisme est bientôt heurté par l'évolution du gouvernement de Vichy, et il s'engage dans la résistance.

Lors d'une embuscade, en janvier 1944, il est blessé par balle par un soldat allemand ; arrêté, il est ensuite déporté en Allemagne jusqu'en avril 1945.

A la Libération, il ne reprend pas d'activité politique, mais préside l'association des internés, déportés et patriotes résistants de la Creuse.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Auguste CHAMBONNET, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 6 mai 1888
Décédé le 15 mai 1974
Profession
Vétérinaire
Département
Creuse
  • Mis à jour le 23 avril 2014