Allez au contenu, Allez à la navigation

CHOLLET André

Ancien sénateur de la Loire

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 7 janvier 1906
  • Fin de mandat le 3 septembre 1911 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

CHOLLET (ANDRÉ, Florimond), né le 20 novembre 1830 à Saint-Pauliep (Haute-Loire), mort le 3 septembre 1911, à Saint-Thomas-la-Garde (Loire).

Député de la Loire de 1888 à 1893

Sénateur de la Loire de 1906 à 1911

(Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. II, p. 106.)

Aux élections générales du 22 septembre 1889, Florimond Chollet est réélu dans la deuxième circonscription de Montbrison, avec 9.231 voix contre 7.006 à son concurrent M. Duchevalard, sur 16.336 votants.

A la Chambre, il reste fidèle à la tendance opportuniste et soutient la politique dite « de défense républicaine » contre le boulangisme et ses séquelles. L'intérêt qu'il continue à porter aux questions agricoles l'amène à déposer une proposition de loi portant création d'une caisse générale d'assurance agricole, dirigée et administrée par l'Etat. Il ne se représenta pas aux élections générales des 20 août et 3 septembre 1893.

Mais, le 7 janvier 1906, il posa sa candidature aux élections sénatoriales, et fut élu au deuxième tour de scrutin, avec 483 voix sur 564 suffrages exprimés.

Au Sénat, s'il fait apprécier au sein des commissions sa parfaite connaissance des problèmes agricoles, les atteintes de l'âge ne lui permettent pas de prendre une part très active aux débats publics. Il ne dépose qu'un seul rapport sur une question secondaire.

Florimond Chollet mourut le 3 septembre 1911 à Saint-Thomas-la-Garde (Loire), à l'âge de 81 ans.

Son éloge funèbre fut prononcé le 7 novembre par le Président Antonin Dubost, qui loua sa courtoisie, sa finesse, sa compétence en matière agricole et la fermeté de ses convictions républicaines. « Ses connaissances agricoles, dit-il, étaient très étendues et puisées dans la pratique et l'amour de la terre. Ses opinions républicaines étaient très constantes et très fermes. Il laissera parmi nous des amitiés particulières vivement éprouvées par sa perte. »

Il était vice-président du Conseil général de la Loire et président de la Société d'agriculture.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. André CHOLLET, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 20 novembre 1830
Décédé le 3 septembre 1911
Profession
Propriétaire agricole
Département
Loire
  • Mis à jour le 30 juillet 2014