Allez au contenu, Allez à la navigation

COLLINOT Théophile

Ancien sénateur de l'Yonne

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 28 janvier 1900
  • Fin de mandat le 27 mars 1905 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

COLLINOT (THÉOPHILE), né le 17 mars 1844 à Noyers (Yonne), mort le 27 mars 1905, à Paris.

Sénateur de l'Yonne de 1900 à 1905.

D'une humble origine, Théophile Collinot fut, dans toute la vérité de l'expression, l'enfant de ses oeuvres. Il réussit à faire sa médecine à Paris au prix d'énormes difficultés matérielles, grâce à son labeur et à son intelligence. Il ouvrit son cabinet médical à Coulanges-sur-Yonne peu après l'avènement de la troisième République, où son infatigable dévouement aux intérêts des autres et ses généreuses ardeurs lui firent une place toujours plus grande dans la reconnaissance de ses compatriotes.

Conseiller d'arrondissement en 1880, maire de Coulanges en 1888, conseiller général en 1891, il fut élu sénateur de l'Yonne au renouvellement du 28 janvier 1900. Il emporta le siège au deuxième tour de scrutin, par 577 voix sur 871 votants. Inscrit au groupe de la gauche démocratique, il appartint à diverses commissions spéciales, et se fit entendre dans la discussion des propositions de loi sur les accidents du travail. Mais il ne put donner sa mesure. Il mourut subitement d'une crise cardiaque, à Paris, le 27 mars 1905, à l'âge de 61 ans. Le président Armand Fallières prononça son éloge funèbre à la séance du 29 mars s'exprimant en ces termes : « Dans le pénible exercice de sa noble profession, il avait vu de près les misères, sondé les profondeurs, et, dans sa générosité autant que dans son besoin de justice, il se laissait aller, non en rêveur, mais en homme pratique, certain du bien qu'on peut attendre d'elle, au courant régénérateur de la solidarité humaine... Sa parole, simple, claire, aux accents d'une sincérité entraînante, manquera à des débats où son savoir et son expérience eussent apporté des éléments utiles d'une information aussi consciencieuse qu'éclairée. »

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Théophile COLLINOT, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 17 mars 1844
Décédé le 27 mars 1905
Profession
Médecin
Département
Yonne
  • Mis à jour le 31 octobre 2014