Allez au contenu, Allez à la navigation

COMBESCURE Jean

Ancien sénateur de l'Hérault

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 5 janvier 1879
  • Réélu le 5 janvier 1888
  • Fin de mandat le 2 janvier 1897 ( Ne se représente pas )

Extraits de la table nominative :

1879 , 1880 , 1881 , 1882 , 1883 , 1884 , 1885 , 1886 , 1887 , 1888 , 1889 , 1890 , 1892 , 1893 , 1894 , 1895 , 1896

Biographie

avant 1889  (Extrait du «Robert et Cougny»)
1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

avant 1889

COMBESCURE (EDOUARD-JEAN-CLÉMENT), sénateur, né à Gignac (Hérault) le 15 janvier 1819, se destina d'abord à l'enseignement, et fut nommé professeur de mathématiques élémentaires au collège de Pézenas en 1843, puis professeur de mathématiques au lycée de Montpellier en 1852. Inquiété à cause de ses opinions républicaines, il donna sa démission, se fit recevoir docteur en médecine, et exerça cette profession à Pézenas. Attaché à l'armée comme chirurgien pendant la guerre de 1870, il fut fait prisonnier par l'ennemi et réussit à s'évader. Le 5 janvier 1879, il fut élu sénateur de l'Hérault, par 278 voix sur 420 votants; le plus favorisé de la liste conservatrice, M. de Rodez-Bénavent, sénateur sortant, n'obtint que 139 voix. M. Combescure siégea à gauche, et vota constamment avec ce groupe, notamment pour l'expulsion des princes (juin 1886). Au renouvellement triennal de 1888, il fut réélu, le 1er sur 3, par 576 voix sur 810 votants; le plus favorisé de la liste radicale, M. Laissac, réunit 220 suffrages.

Dans la dernière session, il a voté pour le rétablissement du scrutin d'arrondissement (13 février 1889), pour le projet de loi Lisbonne restrictif de la liberté de la presse, pour la procédure à suivre devant le Sénat pour juger les attentats contre la sûreté de l'Etat (affaire du général Boulanger). Chevalier de la Légion d'honneur (9 février 1877). On a de lui : Théorèmes sur le triangle sphérique (1857). - Sur les lignes de courbure de la surface des ondes (1859). - Sur le pendule conique (1869), etc.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Robert et Cougny (1889)

Afficher le texte

1889-1940

COMBESCURE (JEAN, CLÉMENT), né le 15 janvier 1819 à Gignac (Hérault), mort le 18 février 1900 à Pézenas (Hérault).

Sénateur de l'Hérault de 1879 à 1897.

(Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. II, p. 161.)

Membre de diverses commissions spéciales, il fut chargé de rapporter le projet de loi, adopté par la Chambre des Députés, relatif à l'exécution du canal d'irrigation et de submersion de Ribaute (Aude) (1893). Il déposa, en outre, quelques pétitions présentées par des habitants de certaines communes de l'Hérault.

Il ne se représenta pas au renouvellement du 3 janvier 1897 à cause de son grand âge.

Il mourut le 18 février 1900, à Pézenas (Hérault) âgé de 81 ans.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Jean COMBESCURE, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 15 janvier 1819
Décédé le 18 février 1900
Profession
Enseignant
Département
Hérault
  • Mis à jour le 27 novembre 2014