Allez au contenu, Allez à la navigation

COURNAULT Charles-Henri

Ancien sénateur de la Meurthe-et-Moselle

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 24 janvier 1937
  • Fin de mandat le 31 décembre 1941

Extraits de la table nominative :

1937 , 1938 , 1939 , 1940

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)
1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1889-1940

COURNAULT (CHARLES, HENRI), né le 9 septembre 1876 à Nancy (Meurthe-et-Moselle), mort le 7 février 1963 à Rosières-aux-Salines (Meurthe-et-Moselle).

Sénateur de la Meurthe-et-Moselle de 1937 à 1941.

Charles-Henri Cournault, agriculteur-exploitant, qui s'était fait connaître par son action -professionnelle et ses articles dans la presse agricole, devint maire de Mériville.

Sa belle conduite, pendant la guerre de 1914-1918 lui avait valu la rosette d'Officier de la Légion d'honneur, la Croix de guerre avec cinq citations, et la Croix de guerre belge. Il était capitaine de réserve.

Membre de l'Académie d'agriculture, il était en outre président d'honneur de la Société des agriculteurs de France, de la Société centrale d'agriculture et de la Chambre d'agriculture de Meurthe-et-Moselle, vice-président de la Confédération des associations agricoles des régions dévastées, et membre du Conseil supérieur des chemins de fer, depuis le 14 mars 1922.

Une élection sénatoriale partielle ayant eu lieu le 24 janvier 1937 pour pourvoir au remplacement de M. Louis Michel, décédé le 31 octobre 1936, Charles-Henri Cournault enleva le siège au premier tour de scrutin, par 759 voix contre 315 à M. Schmitt, sur 1.172 votants. Inscrit au groupe de l'Union républicaine, il entra à la Commission des mines et à celle de l'agriculture dont il devint secrétaire. Auteur d'une proposition de loi portant obligation de colorer artificiellement, non seulement les semences de trèfle violet, luzerne, trèfle incarnat, importées en France, mais d'étendre cette obligation à l'importation de semences de minette (lupuline) (1937), il se fit entendre au cours de la discussion du budget de l'agriculture de l'exercice 1940 (1939).

Le 10 juillet 1940, au Congrès de Vichy, il ne prit pas part au vote des pouvoirs constituants demandés par le Maréchal Pétain et se retira dans ses terres.

Il mourut à Rosières-aux-Salines (Meurthe-et-Moselle), le 7 février 1963, à l'âge de 87 ans.

Il fut membre du Conseil national de Vichy durant l'Occupation.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

1940-1958

COURNAULT (Charles)

Né le 9 septembre 1876 à Nancy (Meurthe-et-Moselle)

Décédé le 7 février 1963 à Rosières-aux-Salines (Meurthe-et-Moselle)

Sénateur de la Meurthe-et-Moselle de 1937 à 1941

(Voir première partie de la biographie dans le dictionnaire des parlementaires français 1889-1940, Tome III, p. 1163)

Charles Cournault ne prend pas part au vote du 10 juillet 1940.

En 1941, il est appelé à siéger au Conseil National.

Puis, à la Libération, il se retire dans son département natal, où il s'éteint en 1963.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Charles-Henri COURNAULT, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 9 juillet 1876
Décédé le 7 février 1963
Profession
Propriétaire agricole
Département
Meurthe-et-Moselle
  • Mis à jour le 01 octobre 2014