Allez au contenu, Allez à la navigation

CREPIN Félix

Ancien sénateur de La Réunion

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 25 mars 1906
  • Réélu le 7 janvier 1912
  • Fin de mandat le 12 juillet 1918 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

CRÉPIN (FÉLIX), né le 8 juin 1842 à Fresnoy (Pas-de-Calais), mort le 12 juillet 1918 à Berny (Seine).

Sénateur de la Réunion de 1906 à 1918.

Issu d'une famille originaire des Flandres, Félix Crépin entra dans la magistrature en 1870, en qualité de substitut du Procureur de la République à Saint-Quentin. Il fit ensuite carrière aux colonies : conseiller auditeur à la Réunion en 1873, il fut nommé Procureur de la République à Pondichéry en 1875, Juge d'instruction à Saint-Denis de la Réunion la même année, substitut du Procureur général de la Réunion en 1879, Président de Cour à la Martinique en 1886, puis à la Réunion, Procureur général à Hanoï en 1895. Il fit valoir ses droits à la retraite en 1898, avec l'honorariat de premier Président de Cour d'appel.

Il fut élu sénateur de la Réunion à l'élection partielle du 25 mars 1906, en remplacement de M. Louis Brunet, décédé le 24 décembre 1905. Il enleva le siège au premier tour de scrutin par 120 voix contre 91 à M. Adrien Couturier, sur 210 votants. Il conserva son siège au renouvellement du 7 janvier 1912, au premier tour, avec 180 suffrages sur 207 votants. Inscrit aux groupes de la gauche républicaine et de l'Union républicaine, il siégea dans diverses commissions spéciales. Auteur d'une proposition de loi concernant les taxes votées par les Conseils généraux des colonies (1907), il fut chargé de rapporter le projet de loi adopté par la Chambre des Députés, déclarant les îles d'Anjouan, de Mohéli, et de la Grande Comores, colonies françaises. Il participa aux débats sur : les budgets des colonies, de la marine et la loi de finances de l'exercice 1907 (1907), les interpellations concernant les faits ayant troublé les dernières élections locales dans l'Inde (1908), le budget de l'agriculture de l'exercice 1909 (1908), le projet de loi relatif aux subventions aux budgets locaux des colonies (1909), les interpellations sur les troubles de la Guadeloupe (1910), le projet de loi relatif au secret et à la liberté du vote (1910), la proposition de loi portant révision du tarif général des douanes (1910), les interpellations sur l'envoi d'un croiseur-cuirassé à la Guadeloupe (1910), les budgets de l'agriculture, des postes et télégraphes, et la loi de finances de l'exercice 1911 (1911) ; et il développa une interpellation sur l'état d'anarchie et d'insécurité existant à la Réunion, par suite des agissements des hauts fonctionnaires de l'île (1910).

Puis sa santé déficiente le tient de plus en plus éloigné du Sénat.

Il mourut, en cours de mandat, le 13 juillet 1918, à Berny (Seine), à l'âge de 76 ans. Le Président Antonin Dubost prononça son éloge funèbre à la séance du 16 juillet : « Dans le peu de temps pendant lequel sa santé lui permit de nous consacrer son activité, dit-il, nous appréciâmes vivement un ensemble de qualités qui donnaient beaucoup de charme à sa personnalité. Il nous expliqua, notamment, les affaires, parfois compliquées, de la vieille et lointaine terre française qu'il représentait, avec un mélange de finesse discrète et de fermeté honnête et courageuse, qui nous fit une forte impression. L'homme était, comme l'orateur, agréable, intéressant et sûr. Tous ceux qui ont eu le plaisir de le connaître le regretteront et lui conserveront un souvenir amical et sincère. »

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Félix CREPIN, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 8 juin 1842
Décédé le 12 juillet 1918
Profession
Magistrat
Département
La Réunion
  • Mis à jour le 26 novembre 2014