Allez au contenu, Allez à la navigation

DARTEYRE Louis

Ancien sénateur du Puy-de-Dôme

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 9 janvier 1927
  • Fin de mandat le 25 octobre 1932 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

1927 , 1928 , 1929 , 1930 , 1931 , 1932

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

DARTEYRE (Louis, DOMINIQUE, ALPHONSE), né le 9 décembre 1870 à 'Espinchal (Puy-de-Dôme), mort le 25 octobre 1932 à Saint-Amant-Tallende (Puy-de-Dôme).

Sénateur du Puy-de-Dôme de 1927 à 1932.

Médecin à Saint-Amant-Tallende, près de Gergovie, Louis Darteyre, fut élu, dès 1900, conseiller municipal, et, la même année, conseiller général par 1.555 voix sur 1.595 votants. Il devint maire de sa commune en 1909 et ces mandats lui furent toujours confirmés par la suite. Sollicité par ses amis socialistes de donner son nom à une candidature de principe aux élections sénatoriales de 1927, il y consentit. La renommée et la considération qu'il s'était acquises dans son département au cours d'une carrière toute de haute conscience au service de son art et de dévouement à la chose publique firent le reste: Ainsi, sans l'avoir recherché, sans campagne, ni profession de foi, il se trouva en tête dès les premiers tours de scrutin et fut élu au troisième tour, le 9 janvier 1927, par 404 voix sur 1.075 votants. Il fut admis au Sénat le 13 janvier 1927.

Au Sénat Louis Darteyre sut concilier les devoirs de sa charge nouvelle avec le souci d'appartenir avant tout, comme par le passé, à ses compatriotes. Membre des Commissions de l'hygiène et de l'agriculture, où il fit apprécier une « attitude réfléchie et déférente », il ne prit que peu de part aux débats publics. En 1931 il rapporta au nom de la commission de l'agriculture, le projet de loi modifiant les titres III et V du Livre 1er du Code du travail et l'article 2.101 du Code civil, et, en 1932, au nom de la même Commission, la proposition de loi modifiant l'article 105 du Code forestier concernant la répartition des affouages.

C'est le 25 octobre 1932, en cours de mandat, que Louis Darteyre devait succomber brutalement, emporté par une crise cardiaque alors qu'il parcourait en voiture les routes de sa chère Auvergne. Son éloge funèbre fut prononcé à la première séance du 8 novembre 1932, par le Président Jules Jeanneney : « Du collègue sympathique à tous, qui nous est enlevé, et demeuré trop peu de temps parmi nous, du démocrate généreux et probe que la représentation nationale perd, le Sénat garde un souvenir ému ». Il avait 62 ans.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Louis DARTEYRE, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 9 décembre 1870
Décédé le 25 octobre 1932
Profession
Médecin
Département
Puy-de-Dôme
  • Mis à jour le 30 juillet 2014