Allez au contenu, Allez à la navigation

de CORSI Patrice

Ancien sénateur de la Corse

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 22 avril 1888
  • Fin de mandat le 13 octobre 1888 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

Biographie

avant 1889  (Extrait du «Robert et Cougny»)

avant 1889

CORSI (PATRICE DE), sénateur en 1888, né à Talasani (Corse), le 15 septembre 1824, mort à Paris, le 13 octobre 1888, suivit la carrière de la magistrature. Il était conseiller à la cour de Bastia et président du conseil général, lorsqu'il se présenta à l'élection sénatoriale complémentaire qui eut lieu, le 22 avril 1888, dans le département de la Corse, à qui le siège de M. Carnot, sénateur inamovible, décédé avait été attribué par le sort. Quatre candidats républicains se partagèrent les voix du premier tour de scrutin : M. de Corsi en obtint 225; M. Bartoli, 205 ; M. Morelli, 162, et M. Casanelli, 105. Au second tour, la candidature Casanelli ayant été retirée, M. de Corsi obtint 289 suffrages, M. Bartoli, 238, et M. Morelli. 183. Le troisième tour donna la majorité définitive à M. de Corsi, qui fut proclamé sénateur de la Corse, avec 316 voix sur 719 votants et 753 inscrits, contre 267 à M. Bartoli et 129 à M. Morelli. M. P. de Corsi siégea à la gauche du Sénat, et vota avec elle, notamment pour la nouvelle loi militaire. Mais il mourut l'année même de son élection (octobre 1888). Il n'avait siégé que quatre mois.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Robert et Cougny (1889)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Le Sénat vers 1950
Etat-civil
Né le 15 septembre 1824
Décédé le 13 octobre 1888
Profession
Magistrat
Département
Corse
  • Mis à jour le 22 août 2014