Allez au contenu, Allez à la navigation

de FLERS Alfred

Ancien sénateur de l'Orne

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 30 janvier 1876
  • Réélu le 8 janvier 1882
  • Fin de mandat le 23 juin 1883 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

1876 , 1877 , 1878 , 1879 , 1882 , 1883

Biographie

avant 1889  (Extrait du «Robert et Cougny»)

avant 1889

FLERS (ALFRED-ETIENNE DE LA MOTTE-ANGO, COMTE DE), sénateur de 1876 à 1883, né à Paris le 27 octobre 1817, mort à Paris le 23 juin 1883, était maire de Villebadin, conseiller général de l'Orne pour le canton d'Exmes, et l'un des plus riches propriétaires de ce département, lorsqu'il fut élu, le 30 janvier 1876, par 279 voix sur 595 votants, sénateur de l'Orne. Il prit place à l'extrême droite, vota, en juin 1877, pour la dissolution de la Chambre des députés, se prononça contre le ministère Dufaure, contre le retour du parlement à Paris, contre l'article 7 de la loi sur l'enseignement supérieur, contre les lois nouvelles sur la presse et le droit de réunion, etc.; fut réélu sénateur le 8 janvier 1882, par 315 voix sur 583 votants, et mourut l'année suivante.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Robert et Cougny (1889)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Alfred de FLERS, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 27 octobre 1817
Décédé le 23 juin 1883
Profession
Propriétaire agricole
Département
Orne
  • Mis à jour le 22 octobre 2014