Allez au contenu, Allez à la navigation

DEMESMAY Louis

Ancien sénateur du Nord

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 10 janvier 1933
  • Fin de mandat le 5 janvier 1940 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

1933 , 1934 , 1935 , 1936 , 1937 , 1938 , 1939 , 1940

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

DEMESMAY (Louis), né le 10 octobre 1876 à Templeuve (Nord), mort le 5 janvier 1940 à Templeuve.

Sénateur du Nord de 1932 à 1940.

La famille de Louis Demesmay était originaire de Franche-Comté. Peut-être était-il apparenté à Etienne Demesmay qui fut représentant du Doubs au Cent Jours et à Philippe-Auguste Demesmay, représentant du peuple, puis député de Pontarlier sous la IIe République et le Second Empire. Depuis plusieurs générations, en tout cas, les Demesmay étaient installés dans le Nord, les uns dans l'agriculture, les autres dans le commerce. Le grand-père de Louis Demesmay était, dès 1822, membre de la Chambre de commerce de Lille.

Orphelin de père à l'âge de 16 ans, Louis Demesmay fut destiné par l'un de ses oncles à suivre la carrière commerciale. Il fréquenta l'Ecole supérieure de commerce et en sortit diplômé. Des séjours prolongés à l'étranger, en Angleterre (1894-1895), en Espagne (1897-1898) et même en Amérique (1902) lui permirent de perfectionner ses connaissances techniques. Il épousa, en 1904, Jenny Desprez et, dès lors, partagea son temps entre la firme Brabant et Demesmay, courtiers en coton, la ferme familiale d'Huquin à Templeuve et de nombreuses et importantes fonctions, tant politiques que syndicales ou économiques.

Il assuma le mandat de conseiller municipal de Templeuve pendant près de trente années. De 1904 à 1937, il fut conseiller d'arrondissement, puis conseiller général du canton de Cysoing et secrétaire du conseil général à partir de 1922. Il fut élu sénateur du Nord, le 16 octobre 1932, au troisième tour de scrutin, par 1.262 voix sur 2.609 votants.

Président du Herd-Book de la race bovine flamande, du Syndicat lillois du contrôle laitier et de la Fédération des syndicats laitiers ; président de l'Office départemental des habitations à bon marché du Nord et vice-président du Comité de patronage des habitations à bon marché de ce département ; conseiller du commerce extérieur, chargé de nombreuses missions à l'étranger : à tous ces postes, Louis Demesmay fit preuve d'une efficacité remarquable.

Mais, homme du Nord, il n'était pas un orateur. Durant ses sept années de mandat, il ne prit jamais la parole en séance publique, se réservant pour les travaux de la Commission du commerce et de la Commission des mines. Il mourut à Templeuve, le 5 janvier 1940, âgé de 64 ans. Prononçant son éloge funèbre, à l'ouverture d'une session placée « sous le signe de la guerre ». M. Damecour, président d'âge, a dit de lui : « Ecarté de nos travaux et enlevé trop tôt par une longue maladie, notre collègue n'aura pas eu le temps de faire aboutir le programme agricole et commercial qu'il s'était tracé en entrant au Sénat... Le monde rural perd en Demesmay un ardent défenseur et, ici, nous perdons un collègue que nous avons trop peu connu, mais dont nous avons su déjà apprécier les hautes qualités de coeur et de dévouement. »

Louis Demesmay avait fait la guerre de 1914 comme sergent de chasseurs à pied. Il avait été fait prisonnier à Maubeuge, puis interné au camp de Munster. Il était Chevalier de la Légion d'honneur depuis 1927.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Louis DEMESMAY, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 10 octobre 1876
Décédé le 5 janvier 1940
Profession
Négociant
Département
Nord
  • Mis à jour le 31 octobre 2014