Allez au contenu, Allez à la navigation

DESBASSYNS de RICHEMONT Pierre

Ancien sénateur des Ets Français de l'Inde

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 26 mars 1876
  • Fin de mandat le 7 janvier 1882 ( Non réélu )

Extraits de la table nominative :

1876 , 1877 , 1878 , 1879 , 1880 , 1881

Biographie

avant 1889  (Extrait du «Robert et Cougny»)
1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

avant 1889

DESBASSYNS DE RICHEMONT (PIERRE-PHILIPPE-ALEXANDRE PANON, VICOMTE), représentant en 1871 et sénateur de 1876 à 1882, neveu du précédent, né à Paris, le 29 janvier 1833, s'occupa d'études archéologiques et historiques; il était étranger à la politique, lorsque, le 28 mai 1871, il dut à son nom et au souvenir de sa famille, d'être dans les Indes françaises, représentant à l'Assemblée nationale, avec 13,957 voix sur 29,606 votants et 47,274 inscrits. Il siégea au centre droit, fut membre des commissions d'enquête sur les événements du 4 septembre et du 18 mars, et vota : pour la paix, pour les prières publiques, pour l'abrogation des luis d'exil, pour le pouvoir constituant de l'Assemblée, pour l'acceptation de la démission de Thiers, pour l'arrêté contre les enterrements civils, pour le septennat, pour le maintien de l'état de siège, pour le ministère de Broglie, contre le retour du parlement à Paris, contre la dissolution, contre l'amendement Wallon, contre les lois constitutionnelles. Lors de la discussion de la loi sur l'enseignement supérieur, il monta à la tribune pour défendre les idées religieuses et il se sépara de la droite qui voulait supprimer la députation coloniale; en défendant énergiquement les droits de représentation des colonies. Aussi, le 26 mars 1876, fut-il élu sénateur par les Indes françaises, à l'unanimité de 43 votants. Il prit place à la droite de la Chambre haute, vota la dissolution de la Chambre, réclamée (1877) par le ministère de Broglie-Fourtou, et combattit les ministères républicains jusqu'au renouvellement de janvier 1882, date à laquelle les Indes françaises élurent pour sénateur M. de Freycinet. Officier de la Légion d'honneur du 13 août 1860. On a de lui : Archéologie chrétienne primitive (1870).

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Robert et Cougny (1889)

Afficher le texte

1889-1940

RICHEMONT (PIERRE, PHILIPPE, Alexandre PANON, vicomte DESBASSYNS de), né le 29 janvier 1833 à Paris, mort le 11 novembre 1912 à Paris (16e).

Représentant de l'Inde de 1871 à 1876.

Sénateur de l'Inde de 1876 à 1882.

(Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. II, p. 347, à DES-BASSYNS.)

Alexandre de Richemont, dont la vocation politique n'était qu'accidentelle, retourna à la situation mondaine que son mariage avec une petite-fille du duc de Cadore, ministre de Napoléon Ier, avait solidement assise.

Il se consacra de nouveau à ses travaux d'archéologie et mourut le 11 novembre 1912 à Paris à l'âge de 79 ans.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Pierre DESBASSYNS de RICHEMONT, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 29 janvier 1833
Profession
Archéologue
Département
Ets Français de l'Inde
  • Mis à jour le 24 juillet 2014