Allez au contenu, Allez à la navigation

DUCHEIN Fabien

Ancien sénateur de la Haute-Garonne

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 11 janvier 1920
  • Réélu le 6 janvier 1924
  • Fin de mandat le 9 janvier 1933 ( Non réélu )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

DUCHEIN (FABIEN), né le 15 janvier 1869 à His (Haute-Garonne), mort le 3 juin 1936 à Laffitte-Vigordane (Haute-Garonne).

Sénateur de la Haute-Garonne de 1920 à 1932.

Né d'une famille de cultivateurs, lui-même ancien élève de l'Ecole nationale d'agriculture de Montpellier, Fabien Duchein fut d'abord répétiteur de physique dans cette même école. Professeur d'agriculture de 1892 à 1902, puis directeur de l'Ecole régionale d'agriculture d'Ondes de 1903 à 1920, il fut directeur fondateur de l'Ecole d'agriculture annexée à l'Ecole régionale, puis professeur d'agriculture et d'économie rurale à l'Institut agricole de la Faculté des sciences de Toulouse, depuis sa fondation en 1905.

Il collabora à diverses publications locales et fut l'auteur d'un rapport remarqué sur l'organisation de la poudrerie de Toulouse en vue de la fabrication des engrais azotés synthétiques.

Il se présenta aux élections sénatoriales du 11 janvier 1920 et fut élu, au deuxième tour de scrutin, par 557 voix sur 957 votants. Il fut réélu à celles du 6 janvier 1924 au premier tour, par 473 voix sur 931 votants.

Inscrit au groupe de l'Union démocratique et radicale, son activité en 1920, ne se manifesta guère qu'à la Commission de rééducation fonctionnelle et professionnelle des mutilés. A partir de 1921, il s'occupa presque exclusivement de questions agricoles ; il fut élu, cette année-là, membre de la Commission plénière de l'office national du crédit agricole et prit part, pour l'agriculture, à la discussion des budgets des exercices 1921 et 1922. A dater de 1922, il entra aux Commissions de l'agriculture et de l'enseignement. En 1923, il fut élu membre du Conseil national de l'Office national des recherches scientifiques. En 1924, il déposa au nom de la Commission de l'agriculture, un avis, à la discussion duquel il participa, sur le projet de loi, adopté par la Chambre, concernant la fabrication de l'ammoniaque synthétique. En 1925, il parla à propos du budget de l'exercice, s'intéressa aux céréales et farines, rapporta une proposition de loi, à la discussion de laquelle il prit part, sur l'appellation d origine du Roquefort et intervint au cours de la discussion d'une interpellation sur l'organisation des écoles rurales. En 1926, il déposa des amendements tant à propos des loyers que des bénéfices agricoles et de la Caisse nationale de crédit agricole. En 1927, il accéda à la vice-présidence de la Commission de l'agriculture, fut de nouveau élu membre de la Commission plénière de la caisse nationale de crédit agricole et déposa un rapport sur l'exportation des tourteaux. En 1928, il intervint, en qualité de rapporteur de la Commission de l'agriculture, dans la discussion du projet de loi sur les brevets d'invention. En 1929, il se fit entendre sur le projet de loi portant ouverture et annulation de crédits sur l'exercice de l'année. En 1930, il déposa un amendement concernant les assurances sociales et prit part à la discussion, au titre de l'agriculture spécialement, du budget de l'année. En 1931, il s'occupa du budget de l'Agriculture pour l'exercice 1931-1932, de l'enseignement post-scolaire agricole ou ménager agricole et du cartel international de l'azote. En 1932, il présenta un certain nombre d'amendements au budget de l'Agriculture de l'exercice 1932, concernant les écoles d'agriculture et l'Institut de recherches agronomiques.

N'ayant pas été réélu aux élections sénatoriales de 1932, il renonça à la vie politique et mourut, à l'âge de 67 ans, le 3 juin 1936, à Lafitte-Vigordane (Haute-Garonne).

DUCHER (CLAUDE), né le 21 octobre 1832 à Cormatin (Saône-et-Loire), mort le 21 août 1909.

Député de l'Ain de 1885 à 1889. (Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. II, p. 441.)

Sa carrière parlementaire se termina en 1889. Il reprit ses activités médicales et ne se consacra plus qu'aux intérêts locaux.

Il mourut à l'âge de 76 ans, le 21 août 1909, et fut inhumé à Thoissey (Ain).

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Fabien DUCHEIN, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 15 janvier 1869
Décédé le 3 juin 1936
Profession
Enseignant
Département
Haute-Garonne
  • Mis à jour le 30 septembre 2014