Allez au contenu, Allez à la navigation

DUPRE Germain

Ancien sénateur des Hautes-Pyrénées

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 8 janvier 1882
  • Fin de mandat le 3 janvier 1891 ( Ne se représente pas )

Extraits de la table nominative :

1882 , 1883 , 1884 , 1885 , 1886 , 1887 , 1888 , 1890

Biographie

avant 1889  (Extrait du «Robert et Cougny»)
1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

avant 1889

DUPRÉ (GERMAIN), membre du Sénat, né à Argelès-de-Bigorre (Hautes-Pyrénées) le 10 janvier 1811, « fils de Jacques Dupré et de Marie-Anne Ducot, » étudia la médecine à Montpellier, et reçu docteur (1834), puis agrégé, devint professeur de clinique médicale à la Faculté de cette ville. Le canton de Tarbes le nomma, en 1871, membre du conseil général des Hautes-Pyrénées. D'abord vice-président de cette assemblée, puis président, il se présenta une première fois, sans succès, aux élections sénatoriales du 30 janvier 1876, comme candidat républicain, dans les Hautes-Pyrénées; il obtint 265 voix. Il entra au Sénat lors du renouvellement du 8 janvier 1882, avec 371 voix sur 530 votants. Il siégea à gauche, vota pour la réforme judiciaire, pour le divorce, pour la politique opportuniste et les divers ministères de gauche qui se sont succédé. En dernier lieu il s'est prononcé : pour le rétablissement du scrutin d'arrondissement, pour le projet de loi Lisbonne restrictif de la liberté de la presse; il s'est abstenu sur la procédure à suivre devant le Sénat pour juger les attentats contre la sûreté de l'Etat (affaire du général Boulanger). On cite de lui des Considérations cliniques sur les fluxions de poitrine de nature catarrhale (1860), et un ouvrage sur la Liberté de l'enseignement médical (1865). Correspondant de l'Académie de médecine et chevalier de la Légion d'honneur.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Robert et Cougny (1889)

Afficher le texte

1889-1940

DUPRÉ (GERMAIN), né le 10 janvier 1811 à Argelès-de-Bigorre (Hautes-Pyrénées), mort le 11 décembre 1893 à Montpellier (Hérault).

Sénateur des Hautes-Pyrénées de 1882 à 1891. (Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. II, p. 512.)

En 1888, il préside la Commission relative au projet de loi portant modification de la convention entre la France et l'Espagne pour l'exercice de la pêche dans la Bidassoa.

Sa dernière activité parlementaire digne d'être retenue fut la présidence de la Commission relative à la création d'une école de santé de la marine.

Admis à faire valoir ses droits à la retraite comme professeur honoraire, en 1887, il ne se représenta pas aux élections sénatoriales du 4 janvier 1891 et mourut à Montpellier, à l'âge de 82 ans, le 11 décembre 1893.

Il avait été promu Officier de la Légion d'honneur, à l'occasion de sa retraite, le 29 décembre 1887.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Germain DUPRE, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 10 janvier 1811
Décédé le 11 décembre 1893
Profession
Médecin
Département
Hautes-Pyrénées
  • Mis à jour le 24 octobre 2014