Allez au contenu, Allez à la navigation

EYMERY Bernard

Ancien sénateur de la Dordogne

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 11 janvier 1920
  • Réélu le 9 janvier 1921
  • Fin de mandat le 27 octobre 1928 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

EYMERY (BERNARD), né le 7 juin 1862 au Pizou (Dordogne), mort le 27 octobre 1928 à Moulin-Neuf (Dordogne).

Sénateur de la Dordogne de 1920 à 1928.

Docteur en médecine, Bernard Eymery avait d'abord mené l'existence modeste et dure de médecin de campagne : il exerçait en effet son activité dans son pays natal du Périgord, au Pizou, faisant preuve de qualités de serviabilité et de désintéressement que tous ceux qui l'ont approché se sont plu à reconnaître. Sa réputation locale lui valut d'être appelé aux fonctions de maire du Pizou, puis membre du Conseil général de la Dordogne, dont il fut vice-président. Le 11 janvier 1920, un siège ayant été rendu vacant au Palais du Luxembourg par le décès du sénateur Denoix, il se présenta à l'élection partielle qui suivit. Il obtint 327 voix sur 1.094 votants au premier tour de scrutin, 449 voix au second tour et fut élu au troisième tour par 711 voix sur 1.083 votants. Il avait alors 57 ans. L'année suivante, le 9 janvier 1921, il lui fallut se présenter à nouveau devant les électeurs car son siège faisait partie de la série renouvelable. C'est au deuxième tour de scrutin qu'il fut réélu, par 541 voix sur 1.087 votants, après avoir recueilli au premier tour 485 voix.

Il s'inscrivit au groupe de la gauche démocratique radicale et radicale-socialiste, et participa aux travaux de plusieurs commissions : commission d'initiative parlementaire, des pétitions, de l'hygiène, de l'assistance, de l'assurance et de la prévoyance sociales, de l'administration générale, départementale et communale, ainsi que de l'enseignement. Bernard Eymery ne put achever son mandat parlementaire : il mourut le 27 octobre 1928, dans son pays natal auquel il était toujours resté étroitement attaché.

Bernard Eymery était chevalier de la Légion d'honneur.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Bernard EYMERY, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 7 juin 1862
Décédé le 27 octobre 1928
Profession
Médecin
Département
Dordogne
  • Mis à jour le 21 octobre 2014