Allez au contenu, Allez à la navigation

FLOQUET Charles

Ancien sénateur de la Seine

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 7 janvier 1894
  • Fin de mandat le 18 janvier 1896 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

1894 , 1895 , 1896

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

FLOQUET (CHARLES, THOMAS), né le 2 octobre 1828 à Saint-Jean-Pied-de-Port (Basses-Pyrénées), mort le 18 janvier 1896 à Paris.

Député de la Seine de 1876 à 1882.

Député des Pyrénées-Orientales de 1882 à 1889.

Député de la Seine de 1889 à 1893.

Sénateur de la Seine de 1894 à 1896.

Président du Conseil et Ministre de l'Intérieur du 3 avril 1888 au 22 février 1889.

Président de la Chambre du 8 avril 1885 au 3 avril 1888 et du 16 novembre 1889 au 10 janvier 1893.

(Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. III, p. 13.)

Président du Conseil, Charles Floquet avait fait voter le 11 février 1889 le rétablissement du scrutin uninominal, scrutin qui, paradoxalement, lui permit une réélection moins brillante que celle qu'il avait connue précédemment. Au renouvellement législatif des 22 septembre et 6 octobre 1889, il fut candidat dans la 1re circonscription du ilie arrondissement de Paris; en tête avec 4.350 voix sur 9.336 votants, contre 2.956 au boulangiste Nicot et 1.139 au socialiste Allemane le 22 septembre, il enlevait le siège au scrutin de ballottage par 5.284 voix sur 8.669 votants contre 3.208 à Lucien Nicot.

Pendant cette dernière législature, il retrouva, dès le 16 novembre 1889, son fauteuil de président de la Chambre qu'il conserva jusqu'au 10 janvier 1893, date à laquelle il déclina la candidature à la présidence de la Chambre.

Aux élections générales des 20 août et 3 septembre 1893, il fut battu par le chapelier Faberot, candidat ouvrier ; au premier tour il obtenait 2.913 voix sur 8.220 votants, contre 2.078 à son adversaire ouvrier et 1.550 au radical-socialiste Lagasse ; au scrutin de ballottage, Faberot l'emportait nettement sur lui avec 4.380 voix contre 3.231 sur 7.825 votants.

Mais il ne devait pas rester longtemps à l'écart du Parlement : René Goblet ayant été élu député de la Seine, démissionna de son mandat de sénateur et Charles Floquet brigua son siège. Il fut élu sénateur de la Seine le 7 janvier 1894, lors d'une élection partielle dont la date coïncide avec celle du renouvellement triennal de la série A, par 372 voix contre 176 à Muzet, sur 697 votants, dès le premier tour de scrutin.

Durant les deux dernières années de sa vie, il intervient encore fréquemment dans les débats principalement à propos des menées anarchistes et des accidents du travail.

Il meurt au début de l'année 1896, âgé de 68 ans.

Albert Faivre a publié en 1885 un recueil des Discours et opinions de M. Charles Floquet en deux volumes.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Charles FLOQUET, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 2 octobre 1828
Décédé le 18 janvier 1896
Profession
Avocat
Département
Seine
  • Mis à jour le 19 décembre 2014