Allez au contenu, Allez à la navigation

FORTIN Jules

Ancien sénateur du Finistère

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 21 juin 1908
  • Réélu le 7 janvier 1912
  • Réélu le 9 janvier 1921
  • Fin de mandat le 13 janvier 1930 ( Ne se représente pas )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

FORTIN (JULES, RENÉ, MARIE), né le 31 mars 1858 à Lannion (Côtes-du-Nord).

Sénateur du Finistère de 1908 à 1930.

Jules Fortin fit ses études secondaires au collège Saint-François à Vannes, puis à l'Université de Paris. Après avoir acquis le diplôme de docteur en droit, il fut attaché au service du contentieux d'une grande banque, la Société Générale. Ce n'est qu'en 1887 qu'il se fit inscrire au barreau de Brest.

Le 31 juillet 1892 le jeune avocat est élu conseiller général du canton de Ploudalmézeau (Finistère) ; il sera réélu régulièrement jusqu'au renouvellement de 1935, où il ne se représentera pas.

A la suite du décès de son beau-père, M. Guillard, ancien notaire, conseiller municipal de Ploudalmezeau, il se présenta aux élections municipales et fut élu conseiller le 26 juin 1898 - puis maire le 30 juin. Il conserva ses fonctions pendant plus de quarante ans. Sénateur de 1908 à 1930, il fut élu à une élection partielle le 21 juin 1908, au deuxième tour de scrutin, par 663 voix contre 640 à M. Fenoux, sur 1.319 votants, en remplacement de M. Ponthier de Chamaillard, décédé. Il fut réélu le 7 janvier 1912, au premier tour, par 665 voix sur 1.315 votants et le 9 janvier 1921, au troisième tour, par 656 voix sur 1.329 votants.

Il se fit inscrire au Sénat, au groupe de la gauche républicaine. Membre de diverses commissions, en particulier de la commission d'initiative parlementaire et de la commission de la marine - où il siégea pratiquement durant toute sa carrière sénatoriale - il est intervenu à diverses reprises pour demander l'amélioration du port de guerre et du port marchand de Brest. Il s'occupa également des questions agricoles et de la pêche fluviale, des retraites ouvrières, des tarifs de chemin de fer. Il participait chaque année à la discussion du budget, et en particulier du budget du ministère de la marine.

Ne s'étant pas représenté aux élections du 20 octobre 1920 pour le renouvellement de 1930, il se consacra désormais à la mairie de Ploudalmezeau.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Jules FORTIN, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 31 mars 1858
Décédé le 18 octobre 1942
Profession
Avocat
Département
Finistère
  • Mis à jour le 21 décembre 2014