Allez au contenu, Allez à la navigation

GAUDINEAU Baptiste

Ancien sénateur de la Vendée

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 30 janvier 1876
  • Réélu le 8 janvier 1882
  • Fin de mandat le 1er février 1887 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

1876 , 1877 , 1878 , 1879 , 1882 , 1883 , 1885 , 1887

Biographie

avant 1889  (Extrait du «Robert et Cougny»)

avant 1889

GAUDINEAU (BAPTISTE-FRANÇOIS), sénateur de 1876 à 1887, né à Saint-Michel-en-l'Herm (Vendée) le 24 mai 1817, mort à Luçon (Vendée) le 1er février 1887, propriétaire, conseiller général de la Vendée, président du conseil général, maire de Luçon pendant plus de 25 ans, entra au parlement le 30 janvier 1876, comme sénateur du département de la Vendée, élu par 211 voix (360 votants). Il appartint à l'extrême-droite, vota constamment avec les monarchistes, sans jamais prendre la parole, se prononça, en juin 1877, pour la dissolution de la Chambre des députés, pour le gouvernement du Seize-Mai, contre le cabinet Dufaure et les divers ministères de gauche qui lui succédèrent, contre l'article 7 et l'application des lois aux congrégations non autorisées, etc., et fut réélu sénateur, le 8 janvier 1882, par 201 voix (359 votants). Il reprit sa place parmi les conservateurs royalistes, vota contre la réforme du personnel judiciaire, contre le divorce, contre l'expulsion des princes, etc., et mourut à Luçon en 1887.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Robert et Cougny (1889)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Baptiste GAUDINEAU, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 24 mai 1817
Décédé le 1er février 1887
Profession
Propriétaire agricole
Département
Vendée
  • Mis à jour le 22 décembre 2014