Allez au contenu, Allez à la navigation

GUYONNET Louis

Ancien sénateur de l'Isère

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 30 janvier 1938
  • Fin de mandat le 31 décembre 1941

Extraits de la table nominative :

1938 , 1939 , 1940

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)
1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1889-1940

GUYONNET (Louis), né le 7 mars 1887 à Sillans (Isère).

Sénateur de l'Isère de 1938 à 1941.

Louis Guyonnet vit à Saint-Etienne-de-Geoirs où son père est directeur de l'école primaire. Il fait des études de chimie et de médecine à Grenoble, puis à Lyon. Ayant obtenu un certificat de licence de chimie générale, puis le doctorat en médecine, il s'installe comme praticien à Saint-Etienne-de-Geoirs en 1912. Il utilise au front, pendant les hostilités de 1914-1918, ses compétences médicales.

Au retour de la guerre, il s'inscrit au parti radical-socialiste qu'il servira fidèlement. II est élu en 1919 conseiller municipal de Saint-Etienne-de-Geoirs et conseiller général de l'Isère. Cinq ans plus tard, Saint-Etienne-de-Geoirs le choisit pour maire. De 1933 à janvier 1938, il est président de l'association des maires et adjoints du département de l'Isère. En 1935, il devient premier vice-président du Conseil général et secrétaire de la commission départementale.

Il est élu sénateur le 30 janvier 1938, en remplacement de Joseph Paganon, un de ses amis, décédé soudainement. II obtient, sur 1.263 votants, 897 voix dès le premier tour. En cette période troublée, il se pose en défenseur de l'ordre démocratique, de l'intégrité française, de l'autorité légale et des intérêts locaux. Il intervient dans la discussion du budget de la Santé publique de 1939, au sujet des vaccinations et de l'allocation aux assistés à domicile. Il fait partie de la commission des travaux publics et, à partir de 1939, de la commission de l'hygiène et de la prévoyance sociale. Il dépose une proposition de loi sur les taxes spéciales des stations hydrominérales, climatiques et de tourisme.

Il est de ceux qui accordent les pleins pouvoirs au maréchal Pétain en votant la loi constitutionnelle du 10 juillet 1940.

Il était chevalier de la Légion d'honneur et avait été décoré de la médaille d'or des épidémies.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

1940-1958

GUYONNET (Louis)

Né le 7 mars 1887 à Sillans (Isère)

Décédé le 2 février 1948 à Grenoble (Isère)

Sénateur de l'Isère de 1938 à 1941

(voir première partie de la biographie dans le dictionnaire des parlementaires français 1889-1940, tome V, p. 1925)

Après son vote positif du 10 juillet 1940, Louis Guyonnet se retire dans l'Isère, où il s'éteint en 1948.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Louis GUYONNET, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 7 mars 1887
Décédé le 2 février 1948
Profession
Médecin
Département
Isère
  • Mis à jour le 20 octobre 2014