Allez au contenu, Allez à la navigation

HALGAN Stéphane

Ancien sénateur de la Vendée

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 5 janvier 1879
  • Réélu le 8 janvier 1882
  • Fin de mandat le 19 janvier 1882 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

1879 , 1880 , 1881 , 1882

Biographie

avant 1889  (Extrait du «Robert et Cougny»)

avant 1889

HALGAN (STÉPHANE), sénateur de 1879 à 1882, né à Nantes (Loire-Inférieure) le 8 avril 1828, mort à Nantes le 19 janvier 1882, petit-fils du précédent et fils d'un administrateur de la marine, fut conseiller municipal de Nantes et administrateur des hospices dans cette ville, où il dirigea, pendant vingt-cinq ans, l'Ecole industrielle. Membre du conseil général de la Vendée pour le canton de Palluau, et secrétaire de cette assemblée, il fut, le 5 janvier 1879, élu, comme conservateur-monarchiste, sénateur de la Vendée, par 193 voix sur 358 votants, en remplacement de M. Vandier, décédé. M. Halgan prit place à droite, et vota constamment avec la minorité, notamment contre les lois Ferry sur l'enseignement, contre l'article 7, etc. Peu de jours avant sa mort, le 8 janvier 1882, il avait été réélu sénateur de la Vendée par 201 voix (359 votants). On a de lui un volume de vers : Souvenirs bretons (1857).

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Robert et Cougny (1889)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Le Sénat vers 1950
Etat-civil
Né le 8 avril 1828
Décédé le 19 janvier 1882
Profession
Fonctionnaire
Département
Vendée
  • Mis à jour le 02 septembre 2014