Allez au contenu, Allez à la navigation

HALNA DU FRETAY François

Ancien sénateur du Finistère

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 10 janvier 1939
  • Fin de mandat le 21 octobre 1945

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)
1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1889-1940

HALNA du FRETAY (FRANÇOIS, AUGUSTE, MARIE, JOSEPH), né le 13 septembre 1891 à Saint-Goazec (Finistère).

Sénateur du Finistère de 1938 à 1944.

François Halna du Fretay appartient à une de ces vieilles familles de la noblesse bretonne où les mésalliances sont rares. Sa mère est née Monjaret de Kerjégu et lui-même épousera une descendante des La Monneraye. Il compte dans son ascendance l'amiral Halna du Fretay (voir ci-dessous) qui siégea douze ans au Sénat, de 1881 à 1893. Cependant, si François Halna du Fretay sera, lui aussi, membre de la Haute Assemblée, il ne partage pas la vocation maritime de son aïeul : il se fera assureur-conseil.

Après la guerre de 1914-1918, où sa conduite lui vaut la Croix de guerre, une élection partielle au conseil municipal de Ploaré lui est l'occasion, le 18 janvier 1920, d'entrer dans la vie publique. Une semaine plus tard, le 25 janvier, ses collègues le choisissent comme maire. Il sera ensuite constamment réélu, comme d'ailleurs à l'assemblée départementale où il entre le 26 juillet 1926.

Aux élections sénatoriales du 23 octobre 1938 François Halna du Fretay jugea le moment venu de tenter sa chance. Juste prévision : il fut élu, en troisième position, au troisième tour de scrutin, par 676 voix sur 1.354 électeurs inscrits.

Membre du groupe de l'union républicaine, il n'eut guère le temps d'imprimer sa marque aux débats du Sénat. Il en était encore à faire son apprentissage dans les trois commissions auxquelles il appartint : commission des comptes spéciaux - dont il était secrétaire - commission d'hygiène et de prévoyance sociales, commission de la marine, lorsque lui fut proposé au Congrès de Vichy, le 10 juillet 1940, le choix que l'on sait : pour ou contre la révision des lois constitutionnelles par le maréchal Pétain. Il fut pour.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

1940-1958

FRETAY (François, Auguste, Marie, Joseph HALNA du)

Né le 13 septembre 1891 à Saint-Goazec (Finistère)

Décédé le 13 février 1963 à Ploaré (Finistère)

Sénateur du Finistère de 1938 à 1945

(voir première partie de la biographie dans le dictionnaire des parlementaires français, 1889-1940, tome VI, p. 1935)

En septembre 1940, il est arrêté par les Allemands. Relaché, il est arrêté à nouveau par la Gestapo pour faits de résistance le 22 mars 1944.

Emprisonné à Quimper, il sera délivré quelques semaines plus tard, lors de la prise de la ville par les Alliés en juillet 1944.

Il reprend en octobre ses fonctions de maire de Ploaré mais il n'est pas réélu lors des élections municipales de 1945.

Il abandonne alors la vie publique et décède dans sa commune le 13 février 1963 à l'âge de 72 ans.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. François HALNA DU FRETAY, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 13 novembre 1891
Décédé le 13 février 1963
Profession
Assureur
Département
Finistère
  • Mis à jour le 31 octobre 2014