Allez au contenu, Allez à la navigation

HUMBLOT Emile

Ancien sénateur de la Haute-Marne

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 11 janvier 1920
  • Réélu le 6 janvier 1924
  • Fin de mandat le 21 décembre 1931 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

HUMBLOT (EMILE), né le 6 juin 1862 à Joinville (Haute-Marne), mort le 31 décembre 1931 à Paris.

Sénateur de la Haute-Marne de 1920 à 1931.

Emile Humblot fut choisi pour maire par les habitants de sa ville natale en 1908, après y avoir rempli pendant 14 ans la charge de conseiller municipal. En 1918, il était élu au Conseil général de la Haute-Marne, dont il devait par la suite assumer la présidence. Deux ans plus tard, il se présentait aux élections sénatoriales dans ce département, sous l'étiquette de l'union républicaine. Il obtint dès le premier tour 396 voix des 740 votants. Réélu de même en 1924 par 551 voix, il restera sénateur jusqu'à sa mort.

Curieuse carrière d'un homme a priori peu destiné à participer activement à la vie publique : Emile Humblot était en effet peintre et graveur de son état. Sa province d'origine lui doit plusieurs ouvrages d'archéologie régionale, en particulier Notre vieux Joinville, publié en 1928. Il est l'auteur de diverses peintures et gravures représentant des paysages champenois et ses talents artistiques lui valurent la médaille d'or des artistes français.

Loin de renier ses premiers intérêts, il s'efforça de conjuguer leur défense avec l'exercice de ses fonctions politiques. La plupart de ses travaux et de ses interventions à la Haute Assemblée ont concerné les questions artistiques et culturelles. C'est ainsi qu'il prit à plusieurs reprises la parole à l'occasion de la discussion du budget des Beaux-arts. Membre très actif de la commission de l'enseignement, il fit partie temporairement des commissions sénatoriales de la comptabilité, de l'aéronautique commerciale, des finances. Il fut secrétaire du Sénat de 1926 à 1929.

Fondateur et président du groupe sénatorial de l'art, il anima en outre de nombreux organismes extraparlementaires, tels que la Société des lettres, des arts et des sciences de Saint-Dizier, la Société des amis des arts de la Côte-d'Or, l'Association française d'expansion artistique à l'étranger, dont il fut président. Il était également membre du Conseil supérieur des beaux-arts et du Conseil supérieur des monuments historiques, inspecteur de la Société française d'archéologie, membre de l'Association de la presse républicaine. En 1929, il fut nommé directeur du Musée de Dijon.

Au moment de sa mort, survenue à Paris le 21 décembre 1931 - il était alors âgé de 69 ans - Emile Humblot organisait à Londres une exposition d'oeuvres d'art françaises des siècles passés.

Il était officier de l'Instruction publique et du Mérite agricole.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Emile HUMBLOT, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 6 juin 1862
Décédé le 21 décembre 1931
Profession
Peintre et graveur
Département
Haute-Marne
  • Mis à jour le 25 octobre 2014