Allez au contenu, Allez à la navigation

LABICHE Jules

Ancien sénateur de la Manche

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 5 janvier 1879
  • Réélu le 5 janvier 1888
  • Réélu le 3 janvier 1897
  • Fin de mandat le 27 juillet 1905 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

1879 , 1880 , 1881 , 1882 , 1883 , 1884 , 1885 , 1886 , 1887 , 1888 , 1889 , 1890 , 1891 , 1892 , 1893 , 1894 , 1895 , 1896 , 1897 , 1898 , 1899 , 1900 , 1901 , 1902 à 1905

Biographie

avant 1889  (Extrait du «Robert et Cougny»)
1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

avant 1889

LABICHE (JULES HYACINTHE ROMAIN), membre du Sénat, né à Sourdeval-la-Barre (Manche) le 9 août 1826, d'une famille de cultivateurs, voyagea en Amérique et fit un assez long séjour aux Etats-Unis, où il s'occupa avec succès du commerce des cotons. Sa fortune faite, il revint en France, se fixa dans sa ville natale, dont il devint (1860) conseiller municipal. D'opinions républicaines modérées, il entra en 1871 au conseil général de la Manche, puis il sollicita, aux élections législatives du 20 février 1876 et du 14 octobre 1877, les suffrages des électeurs de l'arrondissement de Mortain : il réunit la première fois 3,904 voix, contre 9,898 à l'élu conservateur, M. Arthur Legrand, et, la seconde fois, 5,720, contre 9,577 au député sortant, réélu. Plus heureux lors des élections sénatoriales du 5 janvier 1879, M, Labiche devint sénateur de la Manche par 394 voix sur 739 votants. Il siégea à gauche et opina avec la majorité nouvelle de la Chambre haute : pour les lois Ferry sur l'enseignement, pour l'article 7, pour les lois nouvelles sur la presse et le droit de réunion, pour la réforme du personnel judiciaire, pour le rétablissement du divorce, pour les crédits du Tonkin, pour la politique opportuniste, etc., il était absent lors du scrutin sur l'expulsion des princes. Réélu sénateur de la Manche, le 5 Janvier 1888, par 741 voix sur 1,247 votants, il s'est prononcé en dernier lieu pour le rétablissement du scrutin d'arrondissement (13 février 1889), pour le projet de loi Lisbonne restrictif de la liberté de la presse, pour la procédure à suivre devant le Sénat contre le général Boulanger.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Robert et Cougny (1889)

Afficher le texte

1889-1940

LABICHE (JULES, HYACINTHE, ROMAIN), né le 9 août 1826 à Sourdeval-la-Barre (Manche), mort le 27 juillet 1905 à Sourdeval-la-Barre.

Sénateur de la Manche de 1879 à 1905.

(Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. III, p. 476.)

Dans l'éloge funèbre qu'il prononça le 30 octobre 1905, le président Armand Fallières devait déclarer de Jules Labiche, sénateur républicain de la Manche, qu'il « avait rapporté du continent américain une aisance qui lui permit de donner aux affaires de sa commune, de son département et du pays, le meilleur de son temps ».

Au Sénat, l'activité de Jules Labiche fut surtout intense au sein des diverses commission auxquelles il appartint.

Il fut réélu le 3 janvier 1897, au premier tour, par 1.022 voix sur 1.201 votants.

Jules Labiche est décédé en cours de mandat, le 30 juillet 1905, à l'âge de 69 ans.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Jules LABICHE, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 9 août 1826
Décédé le 27 juillet 1905
Département
Manche
  • Mis à jour le 26 octobre 2014