Allez au contenu, Allez à la navigation

LAPORTE-BISQUIT Jean

Ancien sénateur de la Charente

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 7 janvier 1894
  • Fin de mandat le 3 janvier 1903 ( Ne se représente pas )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

LAPORTE-BISQUIT (JEAN-MAURICE), né le 5 novembre 1842 à Limoges (Haute-Vienne), mort le 8 août 1908 à Saint-Georges-de-Didonne (Charente-Inférieure).

Sénateur de la Charente-Inférieure de 1894 à 1903.

Jean Laporte-Bisquit est licencié en droit, maire de Jarnac, vice-président du conseil d'arrondissement de Cognac. Il est le directeur de la maison Bisquit-Dubouché et Cie.

Homme d'affaires n'ayant pas fait de politique militante, Laporte-Bisquit se présente aux élections sénatoriales du 7 janvier 1894 comme républicain de gouvernement. Il est élu par 427 voix au premier tour de scrutin sur 841 votants. Il siège à gauche et est inscrit au groupe de la gauche républicaine, au groupe de l'union républicaine, au groupe agricole et au groupe de l'alliance républicaine progressiste. Il ne se représentera pas aux élections sénatoriales de 1903 et sera remplacé par Jules Brisson. Laporte-Bisquit était chevalier de la Légion d'honneur, officier d'Académie, ancien membre du jury de l'exposition universelle de 1889.

Il mourut à Vallières, commune de Saint-Georges-de-Didonne, le 8 août 1908, dans sa 66e année.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Jean LAPORTE-BISQUIT, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 5 novembre 1842
Décédé le 8 août 1908
Profession
Négociant
Département
Charente
  • Mis à jour le 21 octobre 2014