Allez au contenu, Allez à la navigation

LAPORTE Edouard

Ancien sénateur de Lot-et-Garonne

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 25 janvier 1885
  • Réélu le 5 janvier 1888
  • Fin de mandat le 22 mars 1890 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

1885 , 1886 , 1887 , 1888 , 1889 , 1890

Biographie

avant 1889  (Extrait du «Robert et Cougny»)

avant 1889

LAPORTE (EDOUARD-ANTOINE), membre du Sénat, né à Lamassas (Lot-et-Garonne) le 23 juillet 1833, mort à Paris le 22 mars 1890, étudia le droit et se fit recevoir licencié. Propriétaire dans son pays natal et conseiller général de Lot-et-Garonne pour le canton de Penne, il fut porté, le 25 janvier 1885, comme candidat républicain aux élections sénatoriales, et élu sénateur de ce département par 385 voix (715 votauts), contre 308 à M. de Châteaurenard. M. Laporte siégea à gauche et vota avec la majorité de la Chambre haute : pour l'expulsion des princes, pour la nouvelle loi militaire, et fut réélu, au renouvellement triennal du 5 janvier 1888, par 397 voix sur 733 votants. Il reprit sa place à gauche, et se prononça, en dernier lieu, pour le rétablissement du scrutin d'arrondissement (13 février 1889), pour le projet de loi Lisbonne restrictif de la liberté de la presse, pour la procédure à suivre devant le Sénat contre le général Boulanger.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Robert et Cougny (1889)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Le Sénat vers 1950
Etat-civil
Né le 23 juillet 1833
Décédé le 22 mars 1890
Profession
Avocat
Département
Lot-et-Garonne
  • Mis à jour le 25 novembre 2014