Allez au contenu, Allez à la navigation

LE PLAY Albert

Ancien sénateur de la Haute-Vienne

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 16 octobre 1892
  • Fin de mandat le 3 janvier 1900 ( Non réélu )

Extraits de la table nominative :

1892 , 1893 , 1894 , 1895 , 1896 , 1897 , 1898 , 1899

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)
1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1889-1940

LE PLAY (ALBERT), né le 27 juillet 1842 à Graville-Sainte-Honorine (Seine-inférieure).

Sénateur de la Haute-Vienne de 1892 à 1900.

Docteur en médecine, agronome, il est chargé d'organiser, en 1867, à Billancourt, l'exposition agricole, lors de l'Exposition universelle dont son père, éminent économiste, est le commissaire général.

La première fois que Le Play, candidat républicain modéré, se présente aux élections sénatoriales, dans la 1re circonscription de Limoges, il obtient 6.981 voix au second tour, mais est battu par Léveillé qui est élu avec 7.292 voix. Tesserenc de Bort père étant décédé en septembre 1892, Le Play accepte la candidature qui lui est offerte par les électeurs sénatoriaux républicains de la Haute-Vienne et est élu au troisième tour de scrutin, le 16 octobre 1892, par 316 voix sur 634 votants.

En 1896, il intervient longuement pour s'élever contre le projet de loi relatif à l'Exposition universelle de 1900 qui, selon lui, ne ferait qu'occasionner des frais à la France.

En 1897, il interpelle le ministre de l'Instruction publique et des Beaux-arts sur l'insuffisance de l'enseignement agricole dans les écoles primaires.

Il ne sera pas réélu le 28 janvier 1900, n'obtenant que 60 voix et battu par Gotteron, 326 voix.

Propriétaire de la ferme modèle de Ligoure au Vigen (Haute-Vienne), il obtint la prime d'honneur au concours régional de 1876 et la grande médaille d'or du concours d'irrigation du centre de la France en 1878.

Il fut membre de la Société nationale d'agriculture de France, du Conseil supérieur de l'agriculture, président du conseil d'administration de la société pour la fabrication de la dynamite en France, de la société des matières plastiques, de la société pour la fabrication des mèches de sûreté de mineur, de la société d'agriculture et de la société d'horticulture de la Haute-Vienne.

Albert Le Play a publié de nombreux travaux sur la chimie agricole et en 1889 un ouvrage intitulé La carpe, nouveau procédé d'élevage et d'aménagement des étangs.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

1940-1958

LE PLAY (Albert)

Né le 27 juillet 1842 à Graville-Sainte Honorine (Seine-Inférieure)

Décédé le 8 mars 1937 à Paris (7ème)

Sénateur de la Haute-Vienne de 1892 à 1900

(Voir la première partie de la biographie dans le Dictionnaire des parlementaires français 1889-1940, Tome VI, p. 2244)

Retiré de la vie politique, Albert Le Play est décédé le 8 mars 1937 à Paris, dans sa quatre-vingt-quinzième année.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Albert LE PLAY, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 27 juillet 1842
Profession
Médecin
Département
Haute-Vienne
  • Mis à jour le 23 avril 2014