Allez au contenu, Allez à la navigation

LIZOT Pierre

Ancien sénateur de la Seine-Inférieure

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 8 janvier 1882
  • Fin de mandat le 3 janvier 1891 ( Ne se représente pas )

Extraits de la table nominative :

1882 , 1883 , 1884 , 1885 , 1886 , 1888 , 1890

Biographie

avant 1889  (Extrait du «Robert et Cougny»)
1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

avant 1889

LIZOT (PIERRE-GUSTAVE), membre du Sénat, né au Havre (Seine-inférieure) le 13 avril 1831, parent du précèdent, fit ses études de droit à Paris, fut reçu docteur en 1852, et entra dans la magistrature comme substitut au tribunal de Rouen. Conseiller général (1860) de la Seine-inférieure pour le canton de Saint-romain, il fut promu, en 1864, substitut du procureur général à Rouen. Après les événements de 1870, M. Lizot fut appelé par le gouvernement de Thiers au poste de préfet de la Seine-inférieure (mars 1871) : à cette époque le département était encore occupé par les troupes allemandes. Préfet du Nord en 1876, M. Lizot fut, sur sa demande, replacé, pendant la période du Seize-mai, à la tête du département de la Seine-inférieure, où il favorisa, de tout son pouvoir, la politique des conservateurs. Révoqué en décembre 1877, à la suite de la victoire électorale des républicains, il rentra dans la vie privée. Les monarchistes de la Seine-inférieure le portèrent candidat au Sénat le 8 janvier 1882, et l'élurent sénateur par 496 voix sur 869 votants. M. Lizot prit place à droite, fit rejeter (juin 1883), par des raisons d'économie budgétaire, le projet tendant à établir des classes personnelles pour les préfets et sous-préfets, et se prononça contre la réforme de la magistrature, contre le rétablissement du divorce, contre les crédits de l'expédition du Tonkin, contre l'expulsion des princes, contre la nouvelle loi militaire, et, en dernier lieu, pour le rétablissement du scrutin d'arrondissement, contre le projet de loi Lisbonne restrictif de la liberté de la presse, contre la procédure à suivre devant le Sénat contre le général Boulanger. Officier de la Légion d'honneur (1874).

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Robert et Cougny (1889)

Afficher le texte

1889-1940

LIZOT (PIERRE, GUSTAVE), né le 13 avril 1831 au Havre (Seine-inférieure), date et lieu de décès non connus.

Sénateur de la Seine-inférieure de 1882 à 1891.

(Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. IV, p. 169.)

Pierre Lizot dont l'activité fut des plus réduites en 1889 et en 1890 ne s'est pas représenté au renouvellement triennal du 4 janvier 1891.

Il était officier de la Légion d'honneur.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Pierre LIZOT, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 13 avril 1831
Profession
Magistrat
Département
Seine-Inférieure
  • Mis à jour le 19 septembre 2014