Allez au contenu, Allez à la navigation

MURAT Georges

Ancien sénateur de l'Ardèche

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 7 janvier 1912
  • Fin de mandat le 24 décembre 1918 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

MURAT (GEORGES, JACQUES, LOUIS), né le 16 décembre 1851 à Paris, mort le 24 décembre 1918 à Paris (4e).

Sénateur de l'Ardèche de 1912 à 1918.

Industriel en bijouterie - son nom était devenu une marque et il fut président de la chambre syndicale - Georges Murat, né dans une famille de tradition républicaine, avait eu de bonne heure le goût de la politique.

Conseiller général de l'Ardèche, ami personnel de Clemenceau de très longue date, il avait toujours milité pour la défense des idées démocratiques et tenté, au renouvellement législatif de 1906, de les faire triompher plus activement encore en briguant un siège de député ; ce ne fut pas un succès. Candidat dans la 1re circonscription de Tournon contre Gailhard-Bancel, député depuis 1899, il ne put empêcher celui-ci d'être élu avec 11.901 voix sur 22.632 votants, alors qu'il obtenait lui-même 10.631 suffrages. Il ne reprit pas sa tentative en 1910, mais posa sa candidature en 1912 au renouvellement triennal du Sénat, le 7 janvier : il fut élu le second par 440 voix sur 781 votants.

Au Sénat, où il siège dans les rangs de la gauche démocratique, il se montre un commissaire d'une extrême activité, déposant un nombre remarquable de rapports sur, entre autres, la création de la caisse des monuments historiques et la protection des sites, la restauration et la conservation des terrains en montagne, la loi du 8 avril 1915, et ses modifications, créant la croix de guerre, l'organisation de la main-d'oeuvre nationale et la mobilisation civile, la création dans chaque commune d'une plaque commémorative des enfants de la localité tombés au Champ d'honneur, etc..

Porté à la présidence du Conseil général de l'Ardèche en 1918, il devait mourir à la fin de l'année, le 24 décembre, à Paris, à l'âge de 67 ans.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Georges MURAT, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 16 décembre 1851
Décédé le 24 décembre 1918
Profession
Industriel
Département
Ardèche
  • Mis à jour le 02 octobre 2014