Allez au contenu, Allez à la navigation

MUSSO Alexandre

Ancien sénateur de la Corse

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 5 septembre 1937
  • Fin de mandat le 10 janvier 1939 ( Non réélu )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)
1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1889-1940

MUSSO (ALEXANDRE, MARIE, ANTOINE, DOMINIQUE), né le 12 juillet 1884 à Bastia (Corse).

Sénateur de la Corse de 1938 à 1939.

Ancien consul de la principauté de Monaco, conseiller du commerce extérieur, conseiller de la Banque de France, titulaire de la croix de guerre 1914-1918, Alexandre Musso entra au Sénat à la faveur d'une élection partielle. En 1937, le décès d'Emile Sari, maire de Bastia, sénateur de la Corse, lui permit de poser sa candidature, le 5 septembre, sous l'étiquette radicale-socialiste. Il fut élu au premier tour avec 404 voix sur 807 votants contre 357 à son concurrent, François Pitti-Ferrandi, républicain de gauche.

Inscrit au groupe de la gauche démocratique, il déploya une activité réduite au sein de la Haute Assemblée, se contentant de faire partie de la commission des travaux publics. Son mandat devait être trop bref pour lui en permettre davantage.

En effet, lors du renouvellement triennal comprenant le département de la Corse le 23 octobre 1938, il fut distancé dès le premier tour par cinq des principaux candidats. Sur 811 votants, 352 lui accordèrent leurs suffrages, tandis que Pitti-Ferrandi, avec 433 voix, était élu d'emblée, que le député radical-socialiste Landry en obtenait 384 et qu'avec respectivement 400 et 368 voix, Paul Giacobbi et le sénateur alsacien sortant Lederlin deux autres radicaux - étaient bien placés pour être élus aux tours suivants. Musso retira sa candidature.

Cet échec mit fin à sa carrière parlementaire.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

1940-1958

MUSSO (Alexandre, Marie, Antoine, Dominique)

Né le 12 juillet 1884 à Bastia (Corse)

Décédé le 3 septembre 1968 à Ortez (Basses-Pyrénées)

Sénateur de la Corse de 1938 à 1939

(Voir première partie de la biographie dans le Dictionnaire des parlementaires français 1889-1940, Tome VII, p. 2545)

Retiré de la vie politique, Dominique Musso meurt le 3 septembre 1968 à Ortez à l'âge de 84 ans.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Le Sénat vers 1950
Etat-civil
Né le 12 juillet 1884
Décédé le 3 septembre 1968
Profession
Fonctionnaire
Département
Corse
  • Mis à jour le 01 septembre 2014