Allez au contenu, Allez à la navigation

NOBLOT Jean

Ancien sénateur de la Haute-Saône

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 8 janvier 1882
  • Fin de mandat le 3 janvier 1891 ( Ne se représente pas )

Extraits de la table nominative :

1882 , 1883 , 1884 , 1885 , 1886 , 1887 , 1888 , 1889 , 1890

Biographie

avant 1889  (Extrait du «Robert et Cougny»)
1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

avant 1889

NOBLOT (JEAN-LOUIS-ADOLPHE), membre du Sénat, né à Héricourt (Haute-Saône) le 30 août 1816, fut élève de l'Ecole centrale des arts et manufactures, en sortit en 1837, et s'établit filateur dans sa ville natale. Devenu conseiller général de la Haute-Saône et vice-président du conseil, il obtint, le 30 janvier 1876, sans être élu, 308 voix sur 644, comme candidat républicain au Sénat dans son département: son concurrent conservateur était M. Dufournel, qui fut nommé. Mais, lors du renouvellement triennal du 8 janvier 1882, M. Noblot fut plus heureux; élu sénateur de la Haute-Saône par 477 voix (640 votants), il vint siéger à gauche, et vota avec la majorité du Sénat, pour la réforme du personnel judiciaire, pour le divorce, pour les crédits du Tonkin, pour l'expulsion des princes, pour la nouvelle loi militaire, et, en dernier lieu, pour le rétablissement du scrutin d'arrondissement (13 février 1889), pour le projet de loi Lisbonne restrictif de la liberté de la presse, pour la procédure à suivre devant le Sénat contre le général Boulanger. Chevalier de la Légion d'honneur (1880).

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Robert et Cougny (1889)

Afficher le texte

1889-1940

NOBLOT (JEAN, LOUIS, ADOLPHE), né le 30 août 1816 à Héricourt (Haute-Saône), mort le 12 juillet 1895 à Héricourt.

Sénateur de la Haute-Saône de 1882 à 1891.

(Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. IV, p. 503.)

Adolphe Noblot n'intervint pas à la tribune mais se consacra au travail en commissions : il présida notamment en 1889 celle relative au travail des femmes, des filles mineures et des enfants dans les établissements industriels ainsi que celle relative aux caisses de secours et de retraite des ouvriers mineurs.

Il ne se représenta pas au renouvellement triennal de 1891 et mourut quatre ans plus tard, à Héricourt, le 12 juillet 1895, à l'âge de 79 ans.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Jean NOBLOT, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 30 août 1816
Décédé le 12 juillet 1895
Profession
Filateur
Département
Haute-Saône
  • Mis à jour le 29 août 2014