Allez au contenu, Allez à la navigation

OURNAC Camille

Ancien sénateur de la Haute-Garonne

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 3 janvier 1897
  • Réélu le 7 janvier 1906
  • Fin de mandat le 10 janvier 1920 ( Non réélu )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

OURNAC (CAMILLE), né le 31 août 1845 à Toulouse (Haute-Garonne), mort le 24 février 1925 à Toulouse.

Sénateur de la Haute-Garonne de 1897 à 1920.

Minotier, conseiller général, puis président du Conseil général, il fut maire de Toulouse et fut élu sénateur le 3 janvier 1897, au second tour, par 512 voix sur 982. Il devait être réélu le 7 janvier 1906, au premier tour, par 545 voix sur 938. Le 11 janvier 1920, Ournac perd son siège, n'obtenant que 369 voix sur 932 au premier tour et 348 voix sur 931 au second.

Elu sur la liste radicale, il appartenait au Sénat au groupe de la gauche démocratique. Membre de plusieurs commissions (finances, chemins de fer, initiative, intérêt local, organisation économique de la nation en temps de guerre), il intervint, à plusieurs reprises dans les discussions budgétaires, sur des questions agricoles. Il rapporta, en 1919, le projet de loi concernant la cession du canal de Raonel (Aude).

Le 30 octobre 1915, il déposa et fit voter par le Sénat, unanime, une motion flétrissant l'assassinat d'Edith Cavell.

En 1919, il déposa et rapporta une proposition de loi tendant à maintenir certains groupes de ruines dans les régions dévastées en vue d'organiser le culte du souvenir par des caravanes scolaires.

Ses votes reflètent fidèlement la doctrine et les prises de position politique de son groupe. C'est ainsi qu'il vota pour le concordat (1901), la séparation (1905), le libre exercice du culte (1906), les retraites ouvrières (1909), la confiance à Briand dans l'interpellation sur les liquidateurs des congrégations (1910), et contre : les 28 jours (1905), le délégué électoral (1906), l'amnistie (inventaires, 1909).

Retiré à Toulouse, Ournac y mourut le 24 février 1925 à l'âge de 79 ans ; il était chevalier de la Légion d'honneur.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Camille OURNAC, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 31 août 1845
Décédé le 24 février 1925
Profession
minotier
Département
Haute-Garonne
  • Mis à jour le 27 août 2014