Allez au contenu, Allez à la navigation

OUVRE Albert

Ancien sénateur de la Seine-et-Marne

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 14 janvier 1936
  • Fin de mandat le 31 décembre 1944

Extraits de la table nominative :

1936 , 1937 , 1938 , 1939 , 1940

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)
1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1889-1940

OUVRÉ (ALBERT, ANDRÉ), né le 27 mai 1883 à Paris.

Député de Seine-et-Marne de 1919 à 1924.

Sénateur de Seine-et-Marne de 1936 à 1942.

Diplômé de l'Ecole des hautes études commerciales, industriel et agriculteur, Albert Ouvré entra dans la vie politique en 1910, date à laquelle il fut élu conseiller général du canton de Château-Landon. Sa conduite pendant la première guerre mondiale lui valut la croix de guerre, la croix de chevalier de la Légion d'honneur, la croix de chevalier de l'ordre de Léopold de Belgique.

Le 16 novembre 1919, il fut élu député de Seine-et-Marne sur la liste républicaine démocratique avec 31.002 voix.

Ses interventions, assez nombreuses à la Chambre, portent, pour la plupart, sur des questions économiques et sociales. Il rapporte le projet de loi sur l'alimentation en pain, le projet de loi sur les blés et farines, le projet de loi étendant aux exploitations agricoles la législation des accidents du travail. Il intervient dans la discussion des budgets de 1921 et de 1923 ; de textes particuliers : sur les chambres d'agriculture, le régime fiscal du petit commerce et de la petite industrie, le régime du blé, la taxation des denrées alimentaires, la hausse des sucres.

On note enfin ses interventions dans la discussion de l'interpellation sur la propagande bolcheviste et les menées royalistes.

Non réélu le 11 mai 1924, Ouvré se présente aux élections sénatoriales du 20 octobre 1935. Il est élu par 566 voix sur 995.

Au Sénat, où il n'appartient à aucun groupe, il sera membre des commissions du commerce et des travaux publics. Il rapporte de nombreux textes, au nom de la commission du commerce, sur l'industrie des pâtes à papier, l'Office national du blé, la loi des quarante heures, le travail noir, etc...

A l'Assemblée nationale, le 10 juillet 1940, Ouvré vota pour le projet de loi constitutionnel.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

1940-1958

OUVRÉ (Albert, André)

Né le 27 mai 1883 à Paris

Décédé le 8 novembre 1942 à Souppes-sur-Loing (Seine-et-Marne)

Député de Seine-et-Marne de 1919 à 1924

Sénateur de Seine-et-Marne de 1936 à 1942

(Voir première partie de la biographie dans le Dictionnaire des parlementaires 1889-1940, Tome VII, p. 2591)

Le 10 juillet 1940, Albert Ouvré vote en faveur des pleins pouvoirs au maréchal Pétain.

Retiré de la vie politique, il meurt le 8 novembre 1942 à Souppes-sur-Loing.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Albert OUVRE, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 27 mai 1883
Profession
Industriel
Département
Seine-et-Marne
  • Mis à jour le 24 septembre 2014