Allez au contenu, Allez à la navigation

OUVRIER Antoine

Ancien sénateur de l'Aveyron

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 7 janvier 1894
  • Réélu le 4 janvier 1903
  • Fin de mandat le 6 janvier 1912 ( Non réélu )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

OUVRIER (ANTOINE, VICTOR), né le 20 juillet 1840 à Paris, mort le 16 novembre 1923 à Paris.

Sénateur de l'Aveyron de 1894 à 1912.

Docteur en médecine, maire de Mur-de-Barrez, il fut, sous le Second Empire, une figure marquante de l'opposition dans son département. Elu au Conseil général en 1871, vice-président de cette assemblée en 1894, il se présenta la même année aux élections sénatoriales et fut élu le 7 janvier, au premier tour, par 493 voix sur 797 contre 354 au sénateur sortant. Il devait être réélu le 4 janvier 1903, au second tour, par 452 voix sur 803. Mais le 7 janvier 1912, au second tour, il fut battu par Cannac, n'obtenant que 385 voix sur 802.

Au Sénat, Ouvrier siégea dans le groupe de la gauche républicaine. Il n'aborda que très rarement la tribune. En 1896, il déposa une proposition de résolution tendant à créer une commission spéciale de 27 membres chargée d'examiner le budget, et qui fut adoptée par le Sénat.

Il mourut à Paris le 16 novembre 1923, âgé de 83 ans. Il était chevalier de la Légion d'honneur et officier d'académie.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Antoine OUVRIER, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 20 juillet 1840
Décédé le 16 novembre 1923
Profession
Médecin
Département
Aveyron
  • Mis à jour le 16 septembre 2014