Allez au contenu, Allez à la navigation

QUILLIARD Georges

Ancien sénateur de la Haute-Marne

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 11 janvier 1920
  • Fin de mandat le 5 janvier 1924 ( Ne se représente pas )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

QUILLIARD (JOSEPH, AUGUSTE, Georges), né le 5 février 1852 à Frampas (Haute-Marne), mort le 21 janvier 1924 à Villars-en-Azois (Haute-Marne).

Sénateur de la Haute-Marne de 1920 à 1924.

Fils d'un ingénieur des Ponts et Chaussées, Georges Quilliard est issu d'une très vieille famille solidement implantée en Haute-Marne où elle possédait de vastes domaines.

Après d'excellentes études au lycée de Troyes, Georges Quilliard est reçu simultanément à l'Ecole normale supérieure et à l'Ecole polytechnique. Il opte pour cette dernière et en sort officier d'artillerie en 1874. Démissionnaire dès 1879, il entre à l'Ecole des beaux-arts, section architecture, sous la direction du professeur Pascal. En 1893, il doit revenir à Villars-en-Azois diriger l'important domaine familial. Il se consacre dès lors essentiellement aux problèmes agricoles et notamment à la question de la sélection du cheval. Il publie en 1910 une brochure : Quel cheval faire en Haute-Marne ?

Il fut l'un des fondateurs, puis le président du syndicat agricole de la Haute-Marne, vice-président du syndicat central des agriculteurs de France et membre de diverses associations agricoles. Maire de Villars-en-Azois, conseiller général du canton de Châteauvillain, il se présente aux élections sénatoriales du 11 janvier 1920. Il est élu sénateur de la Haute-Marne dès le premier tour de scrutin, par 375 voix sur 740 votants. Inscrit au groupe de la gauche républicaine et membre de la commission de l'enseignement, il participe également aux travaux du groupe agricole, du groupe des planteurs de tabac et de ceux de l'art et de l'aviation. Son rôle à la Haute Assemblée reste cependant assez effacé en raison de sa santé précaire qui le détermine à ne pas solliciter un deuxième mandat.

Il meurt d'ailleurs le 21 janvier 1924 à Villars-en-Azois, quelques jours à peine après le renouvellement partiel du Sénat. Il était âgé de 72 ans.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Georges QUILLIARD, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 5 février 1852
Décédé le 21 janvier 1924
Profession
Propriétaire agricole
Département
Haute-Marne
  • Mis à jour le 29 novembre 2014