Allez au contenu, Allez à la navigation

RAYNAL David

Ancien sénateur de la Gironde

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 3 janvier 1897
  • Fin de mandat le 28 janvier 1903 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

RAYNAL (DAVID), né le 26 février 1840 à Paris, mort le 28 janvier 1903 à Paris.

Député de la Gironde de 1879 à 1897.

Sénateur de la Gironde de 1897 à 1903.

Sous-secrétaire d'Etat aux Travaux publics du 28 septembre 1880 au 14 novembre 1881.

Ministre des Travaux publics du 14 novembre 1881 au 30 janvier 1882 et du 21 février 1883 au 6 avril 1885.

Ministre de l'Intérieur du 3 décembre 1893 au 30 mai 1894.

(Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. V, p. 96.)

Aux élections générales législatives de l'automne 1889, David Raynal est réélu député, au second tour, dans la 4e circonscription de Bordeaux, par 11.572 voix contre 11.254 à Princeteau, monarchiste ; il conserve son siège dès le premier tour, lors du renouvellement de l'été 1893, obtenant 11.394 voix, contre 9.740 au candidat conservateur, Benon.

Pendant les deux dernières législatures où il siégea au Palais-Bourbon, sa très grande activité fut essentiellement consacrée aux problèmes concernant les douanes, les chemins de fer et la marine marchande ; il prit surtout une part très importante à l'élaboration du nouveau tarif général des douanes. C'est également pendant ces années qu'il assuma ses dernières responsabilités gouvernementales, comme ministre de l'Intérieur du gouvernement Casimir-Perier (3 décembre 1893 - 30 mai 1894).

Lors du renouvellement triennal de janvier 1897, il est élu sénateur de la Gironde, au premier tour, par 810 voix contre 1.281 votants. Au Sénat où il appartient au groupe de la gauche républicaine, il poursuit ses activités parlementaires dans les mêmes domaines qu'à la Chambre des députés; il est président de la commission de la marine marchande. Libre-échangiste, il défendit, en 1897, ses théories économiques contre Meline, président du Conseil.

Une maladie ancienne, que sa robuste constitution coupait de longs et fréquents répits, l'emporte le 28 janvier 1903 : il avait 62 ans.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. David RAYNAL, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 26 février 1840
Décédé le 28 janvier 1903
Profession
Industriel
Département
Gironde
  • Mis à jour le 29 août 2014