Allez au contenu, Allez à la navigation

RAYNAUD Clément

Ancien sénateur de l'Aude

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 26 juin 1932
  • Réélu le 10 janvier 1939
  • Fin de mandat le 21 octobre 1945

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)
1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1889-1940

RAYNAUD (CLÉMENT), né le 11 août 1883 à Montferrand (Aude).

Sénateur de l'Aude de 1932 à 1945.

Clément Raynaud mena de front une carrière politique et une double activité professionnelle d'avocat et de journaliste. Inscrit au barreau de Carcassonne dont il fut bâtonnier, il sera également rédacteur en chef de l'hebdomadaire La Démocratie de l'Aude jusqu'en 1939 et collaborateur permanent de La Dépêche de Toulouse de 1907 à son élection au Sénat.

Il était entré dans la vie politique en siégeant au conseil municipal de Carcassonne de 1908 à 1910, puis de 1925 à la fin de la IIIe République, avait représenté le canton de la cité au Conseil général de l'Aude dont il fut l'un des vice-présidents, alors qu'Albert Sarraut présidait aux destinées de cette assemblée départementale.

Animateur de la fédération radicale socialiste de l'Aude, il s'était placé aux côtés des « frères Sarraut » et tout naturellement remplaça Maurice Sarraut au Sénat lorsque celui-ci démissionna pour se consacrer entièrement à la direction de La Dépêche.

Le 26 juin 1932, en effet, dès le premier tour de l'élection complémentaire, Clément Raynaud devenait sénateur de l'Aude avec 577 voix sur 698 suffrages exprimés, son adversaire direct, Achille Lacroix ne recueillant que 109 voix.

Lors du renouvellement triennal du 23 octobre 1938, par 570 voix sur 748 suffrages exprimés, il conservait son siège de sénateur dès le premier tour.

Son activité au Sénat fut constante, surtout comme membre de la commission de la législation, au nom de laquelle il rapporta de nombreux textes en séance publique : délai du paiement des dettes agricoles; procédure de conciliation dans les conflits collectifs du travail ; modification à la loi monétaire ; délais aux industriels et commerçants ; droit à la propriété de la valeur culturale pour les fermiers.

Le 10 juillet 1940, à Vichy, il vota le projet de loi constitutionnelle présenté par le maréchal Pétain.

Il était officier de la Légion d'honneur.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

1940-1958

RAYNAUD (Clément)

Né le 11 août 1883 à Montferrand (Aude)

Décédé le 5 août 1960 à Carcassonne (Aude)

Sénateur de l'Aude de 1932 à 1945

(Voir première partie de la biographie dans le dictionnaire des parlementaires français, tome VIII, p. 2802)

Le 10 juillet 1940, Clément Raynaud vote en faveur du projet de loi constitutionnelle.

Avocat, il plaide pour des résistants à l'occupation allemande, ce qu'il paye par une année de déportation.

Ensuite, il se retire de la vie politique et meurt le 5 août 1960 à Carcassonne dans sa soixante-dix-septième année.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Clément RAYNAUD, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 11 août 1883
Décédé le 5 août 1960
Profession
Avocat
Département
Aude
  • Mis à jour le 21 octobre 2014