Allez au contenu, Allez à la navigation

ROBINET de LA SERVE Alexandre

Ancien sénateur de La Réunion

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 19 mars 1876
  • Fin de mandat le 4 février 1882 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

1876 , 1877 , 1879 , 1880 , 1881 , 1882

Biographie

avant 1889  (Extrait du «Robert et Cougny»)

avant 1889

LA SERVE (ALEXANDRE-MARIE-NICOLAS ROBINET DE), représentant en 1871, sénateur de 1876 à 1882, né à Paris le 30 mars 1821, mort à Marseille (Bouches-du-Rhône) le 3 février 1882, s'établit comme fabricant de sucre à l'île de la Réunion, et collabora aux journaux de la colonie. D'opinions libérales, il fit de l'opposition au gouvernement impérial, et passa pour avoir, en 1866, contribué à fomenter les troubles qui éclatèrent à la Réunion ; mais les représentants de l'autorité reconnurent eux-mêmes la fausseté de cette accusation. Le gouvernement de la Défense Nationale ayant convoqué par un décret les électeurs de France et des colonies pour l'élection d'une Assemblée Nationale, ce fut en exécution de ce décret, dont l'île de la Réunion ne put connaître l'ajournement, que M. de la Serve fut, le 25 novembre 1870, élu représentant de l'île, le 1er sur 2, par 12,804 voix (14,218 votants, 31,650 inscrits). Ce scrutin fut déclaré valable pour la future Assemblée Nationale, où M. de la Serve alla siéger dans le groupe de l'Union républicaine. Il vota avec la gauche pour le gouvernement de Thiers, pour la dissolution de l'Assemblée, contre le ministère du 24 mai 1873, contre le septennat, contre la loi des maires, etc., pour les amendements Wallon et Pascal Duprat et pour l'ensemble des lois constitutionnelles. Membre de plusieurs commissions importantes, entre autres de celles qui furent chargées d'étudier les projets de loi sur la déportation et sur les banques coloniales, il publia des travaux relatifs à la situation des colonies dans le journal la République française, où ils furent remarqués. Après la séparation de l'Assemblée, M. de La Serve fut élu, le 19 mars, sénateur de la Réunion par 32 voix sur 37 votants. Il siégea, au nouveau Sénat, dans la gauche modérée, se prononça contre la dissolution de la Chambre des députés, contre le gouvernement du Seize Mai, puis pour le cabinet Dufaure, et appartint, depuis 1879, à la majorité républicaine de la Chambre haute.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Robert et Cougny (1889)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Alexandre ROBINET de LA SERVE, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 30 mars 1821
Décédé le 4 février 1882
Profession
Industriel
Département
La Réunion
  • Mis à jour le 18 décembre 2014