Allez au contenu, Allez à la navigation

SANCET Frédéric

Ancien sénateur du Gers

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 7 janvier 1906
  • Fin de mandat le 10 janvier 1920 ( Ne se représente pas )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

SANCET (JEAN, HYPOLITE, Frédéric), né le 27 mars 1855 à Auch (Gers), mort le 15 novembre 1925 à Auch.

Sénateur du Gers de 1906 à 1920.

Frédéric Sancet était docteur en médecine et propriétaire éleveur. Conseiller municipal puis maire adjoint de sa ville natale, il est élu conseiller général en 1892 et devient, en 1900, président de l'assemblée départementale.

Frédéric Sancet se présente aux élections sénatoriales pour la première fois en 1897, sous l'étiquette de la gauche démocratique, obtient 124 voix au premier tour et se désiste. C'est en 1906 qu'il entre au Sénat, obtenant 223 voix sur 432 au premier tour et 548 au second tour. Au Sénat, ses interventions sont essentiellement consacrées aux questions économiques intéressant sa région : dans la discussion du budget des Travaux publics, sur le chemin de fer de Lannemezan ; du budget de l'Agriculture, sur le canal de la Neste; du budget de la Guerre, sur l'élevage des anglo-arabes dans les haras du Sud-Ouest ; du budget de l'Agriculture à nouveau sur l'élevage du cheval dans le Sud-Ouest. On note également une intervention, en 1910, dans la discussion de la proposition de loi relative au secret et à la liberté du vote ; en 1911, dans la discussion de l'interpellation sur les agissements du préfet du Gers. Paul Destieux-Junca, sénateur radical-socialiste, accusait le préfet, nommé selon lui dans un département pour y faire triompher une candidature officielle, d'avoir exercé sa vindicte sur des personnalités récalcitrantes par tous les moyens, y compris la publication, dans un bulletin d'inspiration préfectorale, d'entrefilets injurieux à leur égard. Frédéric Sancet prit à cette occasion, au nom d'une grande partie des conseillers généraux, la défense du préfet.

Il rapporta également au Sénat le budget des Monnaies et Médailles.

Il ne se représenta pas en 1920 et mourut à Auch le 15 novembre 1925, âgé de 70 ans.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Frédéric SANCET, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 27 mars 1855
Décédé le 15 novembre 1925
Profession
Médecin
Département
Gers
  • Mis à jour le 23 juillet 2014