Allez au contenu, Allez à la navigation

TURGIS Hippolyte

Ancien sénateur du Calvados

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 15 mars 1891
  • Réélu le 7 janvier 1894
  • Réélu le 4 janvier 1903
  • Fin de mandat le 8 janvier 1904 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

TURGIS (HYPPOLYTE, Eugène), né le 9 décembre 1828 à Hermanville-sur-Mer (Calvados), mort le 8 janvier 1904 à Falaise (Calvados).

Sénateur du Calvados de 1891 à 1904.

Turgis appartenait à une famille ouvrière. A seize ans, il entre à l'école normale primaire de Caen, d'où il sort en 1847 pour occuper les fonctions d'instituteur public, jusqu'en juillet 1850. Il est alors, à cause de ses opinions républicaines, mis en disponibilité.

Après le coup d'Etat, il reprend son service pour accomplir son engagement décennal dans l'université, mais, en 1856, se démet de son emploi et entreprend des études de médecine.

Turgis était maire de Falaise, vice-président du Conseil général du Calvados, médecin-chef de l'hôpital de Falaise et correspondant national de la société de chirurgie, ainsi que président de la société de secours mutuel des instituteurs, de la société d'agriculture de l'arrondissement de Falaise, président de la société des anciens élèves de l'école normale du Calvados.

En 1889, il se présente comme candidat à la Chambre mais n'obtenant que 5.642 voix sur 11.677 votants et 14.259 inscrits il est battu par Paulmier, député sortant, qui obtient 5.942 voix. Il lui faut donc attendre une élection partielle de 1891, date où il est élu sénateur, le 15 mars, par 788 voix sur 1.161 en rem placement de feu le vicomte de Saint-Pierre.

Il siège dès lors à gauche de l'hémicycle, groupe de la gauche républicaine. Au renouvellement de 1894, il est réélu le 7 janvier au premier tour par 996 voix sur 1.160 votants. Peu avant sa mort, il est de nouveau réélu aux élections de 1903.

Turgis est décédé en cours de mandat le 8 janvier 1904 à Falaise.

Il était Chevalier de la Légion d'honneur depuis le 14 juillet 1880 et Officier de l'Instruction publique.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Hippolyte TURGIS, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 9 décembre 1828
Décédé le 8 janvier 1904
Profession
Instituteur
Département
Calvados
  • Mis à jour le 19 septembre 2014