Allez au contenu, Allez à la navigation

AHMED-YAHIA Hocine

Ancien sénateur de Constantine

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Devenu Sénateur le 26 février 1948
  • Fin de mandat le 7 novembre 1948 (Ne se représente pas)

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

AHMED-YAHIA (Hocine)

Né le 2 avril 1905 à Chateaudun du Rhumel (Constantine)

Conseiller de la République de Constantine (2e Collège) en 1948

Devenu avocat en 1932, inscrit sur la liste de l'Union démocratique du Manifeste algérien, Hocine Ahmed-Yahia remplace, au Conseil de la République, le 29 février 1948, Abdesselam Benkhelil, démissionnaire. Durant les quelques mois de son mandat, il se montre très actif et se livre notamment à une vive critique de la politique algérienne de la France. Il réclame avec insistance la parité de représentation, au sein des conseils municipaux et généraux d'Algérie, des européens et des musulmans. Il ne se représente pas aux élections du 7 novembre 1948, mais poursuit sa carrière d'avocat au barreau de Constantine.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Hocine AHMED-YAHIA,
Appartenance politique
Groupe de l'Union Démocratique du Manifeste Algérien
Etat-civil
Né le 2 avril 1905
Profession
Avocat
Département
Constantine