Allez au contenu, Allez à la navigation

BIAKA-BODA Victor

Ancien sénateur de la Côte d'Ivoire

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elu le 14 novembre 1948
  • Fin de mandat le 28 janvier 1950 (Décédé)

Extraits de la table nominative :

1949 , 1950 , 1951 , 1952 , 1953

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

BIAKA-BODA (Victor)

Né le 25 février 1913 à Gagnoa (Côte-d'Ivoire)

Décédé le 28 janvier 1950 à Bouaflé (Côte-d'Ivoire)

Sénateur de la Côte-d'Ivoire de 1948 à 1950

Après l'obtention du diplôme de l'école de médecine et de pharmacie de l'AOF, à Dakar, Victor Biaka-Boda retourne en Côte-d'Ivoire où il exerce sa profession de médecin africain.

Il s'affilie au syndicat des médecins, pharmaciens et sages-femmes africains.

Candidat aux élections sénatoriales du 14 novembre 1948 dans la 2e section de la Côte-d'Ivoire, il est largement élu par 25 voix sur 27 suffrages exprimés sur la liste du RDA.

Au Conseil de la République il s'inscrit à ce groupe et siège aux commissions de la famille et des moyens de communication.

Toutes ses interventions en séance publique visent à la défense des intérêts des citoyens français d'outre-mer : ainsi réclame-t-il l'alignement des pensions des anciens combattants d'outre-mer sur celles de la métropole, et approuve-t-il la demande de suppression des surtaxes postales aériennes à l'intérieur de l'Union française. Il souhaite également l'intégration des gendarmes des territoires d'outre-mer dans les cadres de la gendarmerie, et se prononce pour une politique économique plus entreprenante et audacieuse dans les départements et territoires d'outre-mer. Enfin il condamne fermement la ratification du pacte Atlantique qui organiserait « la mainmise des trusts américains sur les richesses minières du sous-sol africain ».

En janvier 1950, Victor Biaka-Boda participe aux manifestations organisées par le RDA à Bouaflé, en Côte-d'Ivoire. Lors des violents incidents qui en résultent, il disparaît dans des circonstances qui n'ont jamais été élucidées.

Un jugement supplétif d'acte de décès, rendu en mars 1953 par le tribunal de Bouaflé, le déclare officiellement décédé.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Victor BIAKA-BODA,
Appartenance politique
Groupe du Rassemblement Démocratique Africain (App. Groupe Communiste)
Etat-civil
Né le 25 février 1913
Décédé le 28 janvier 1950
Profession
Médecin
Département
Côte d'Ivoire