Allez au contenu, Allez à la navigation

BOUDET René

Ancien sénateur de la Seine-et-Oise

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Devenu Sénateur le 11 juillet 1958
  • Fin de mandat le 26 avril 1959 (Ne se représente pas)

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

BOUDET (René)

Né le 29 décembre 1901 à Moulins (Allier)

Décédé le 21 novembre 1964 à Uzès (Gard)

Sénateur de Seine-et-Oise en 1958

René Boudet adhère dès 1917 aux Jeunesses socialistes ; en 1924, il en devient secrétaire pour l'Allier. C'est le début d'une longue ascension politique au sein de la SFIO.

Membre, en 1926, de la commission exécutive fédérale de l'Allier, il assure de 1929 à 1934 le secrétariat de la Fédération socialiste de la Corse. Sa profession d'ingénieur chef de travaux, dans le domaine de la défense nationale le conduit en effet à résider en Corse durant cette période.

De retour en métropole lors du second conflit mondial, il participe activement à la Résistance au sein du Front National ; il est d'ailleurs arrêté par la Gestapo en 1942, puis relâché l'année suivante. Il reprend alors son combat. A la Libération, il est membre de la section socialiste de Chennevières-sur-Marne, et siège au conseil municipal de cette commune comme adjoint au maire de 1945 à 1947.

En 1948, il est membre de la commission administrative de la Fédération socialiste de Seine-et-Oise, dont il devient secrétaire général adjoint en 1951.

Il est alors candidat, sans succès, aux élections municipales de Chennevières-sur-Marne en 1947 et 1953, et aux élections cantonales à Boissy-Saint-léger en 1949 et 1955.

Il se présente également pour la SFIO, dans la Seine-et-Oise, aux élections législatives de 1951 et 1956, et aux élections sénatoriales de 1952 et 1958.

Durant cette période, il est gérant et directeur politique de deux publications de la SFIO : Les Echos de Chennevières, créé en 1952, et les Nouvelles du Canton, créé par l'Union socialiste du canton de Boissy-Saint-Léger en 1954.

Lors de la constitution du gouvernement Mollet, en février 1956, il entre au cabinet de Pierre Métayer, secrétaire d'Etat à la Présidence du Conseil, chargé de la Fonction Publique.

Le 11 juillet 1958, il est proclamé Sénateur de Seine-et-Oise en remplacement de Pierre Commin, réélu le 8 juin 1958, et décédé le 25 juin suivant.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. René BOUDET,
Appartenance politique
Groupe Socialiste
Etat-civil
Né le 29 décembre 1901
Décédé le 21 novembre 1964
Profession
Ingénieur - chef de travaux
Département
Seine-et-Oise