Allez au contenu, Allez à la navigation

BOYER Jules

Ancien sénateur de la Loire

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elu le 8 décembre 1946
  • Fin de mandat le 7 novembre 1948 (Ne se représente pas)

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

BOYER (Jules)

Né le 26 octobre 1903 à Saint-Michel-sur-Rhône (Loire)

Décédé le 5 décembre 1962 à Vichy (Allier)

Conseiller de la République de la Loire de 1946 à 1948

Après des études secondaires au lycée de Valence, Jules Boyer suit les cours de l'école vétérinaire de Lyon, puis s'installe en 1927 à Saint-Chamond. Sa profession le fait vite connaître et apprécier, tant de ses clients que de ses confrères qui l'élisent vice-président du Syndicat des vétérinaires, et membre du conseil régional de l'Ordre. Victime d'un accident en 1939, Jules Boyer n'est pas mobilisé, mais affecté comme vétérinaire militaire aux abattoirs de Roanne.

A la Libération il se tourne vers la vie politique et il est élu, avec le soutien du MRP, conseiller municipal puis maire de Saint-Chamond en mai 1945.

En 1946, il est candidat en tête de la liste présentée par le MRP dans la Loire aux élections au Conseil de la République. Cette liste remporte 646 voix sur 1 344 suffrages exprimés : Jules Boyer est élu et son suivant de liste, Barthélemy Ott, proclamé par la commission centrale de recensement au titre de la répartition interdépartementale.

Membre du groupe du MRP, il siège aux Commissions des finances, des moyens de communication, et des transports.

Durant son bref mandat parlementaire - il n'est pas candidat en novembre 1948- il participe activement à la séance publique durant l'année 1947 : il intervient alors sur l'exploitation en régie des transports postaux dans Paris et sa banlieue, les budgets des travaux publics, du travail et de la sécurité sociale, de la radiodiffusion française, de la santé publique et de la population et des dépenses militaires, sur l'extension de la loi sur les économiquement faibles, l'institution d'une carte d'acheteur pour les professionnels du bétail et de la viande, la reconduction de l'allocation temporaire aux vieux, la circulation routière et la liberté de l'essence ; il rend hommage le 1" décembre, lors de la discussion du projet de loi tendant à la défense de la République, aux troupes stationnées à Saint-Etienne durant les troubles.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Jules BOYER,
Appartenance politique
Groupe du Mouvement Républicain Populaire
Etat-civil
Né le 26 octobre 1903
Décédé le 5 décembre 1962
Profession
Vétérinaire
Département
Loire