Allez au contenu, Allez à la navigation

CARRAUD Marcellin

Ancien sénateur de la Haute-Saône

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elu le 8 juin 1958
  • Fin de mandat le 26 avril 1959 (Non réélu(e))

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

CARRAUD (Marcellin)

Né le 10 octobre 1909 à Besançon (Doubs)

Décédé le 18 juin 1988 à Vesoul (Haute-Saône)

Sénateur de Haute-Saône en 1958

Après des études secondaires à l'institution Saint-Jean de Besançon, Marcellin Carraud obtient son doctorat en droit à la faculté de Dijon. Il s'installe comme notaire à Vesoul en 1939, mais est alors mobilisé jusqu'en 1941.

En 1945, il siège au comité départemental de Libération, puis conduit, dans la Haute-Saône, la liste MRP à la seconde Constituante. Avec 18 662 voix sur 108 388 exprimés, elle n'a aucun élu. A nouveau tête de la liste MPR aux législatives du 10 novembre 1946, celle-ci régresse en voix, avec 16 209 suffrages sur 103 312 exprimés.

Les élections locales lui sont plus favorables, puisqu'en 1947, il entre au conseil municipal de Vesoul, puis au conseil général de Haute-Saône. De 1951 à 1958, il y occupe les fonctions de rapporteur de la commission des finances, puis de vice-président et, de 1956 à 1958, de président.

Aux législatives du 2 janvier 1956, il est candidat en troisième position de la liste du Centre national des Indépendants, des Paysans et d'Action républicaine et sociale qui, avec 32 445 voix sur 110 608 exprimés, a deux élus.

Le 8 juin 1958, Marcellin Carraud est cette fois élu au Conseil de la République sur la liste d'Union républicaine et paysanne, qui remporte les deux sièges à pourvoir, en Haute-Saône. Il rassemble sur son nom 408 voix sur 878 suffrages exprimés au premier tour, puis 438 voix pour 873 exprimés au deuxième. Cette élection avait été précédée d'une tentative infructueuse le 8 décembre 1946 où, comme candidat MRP, Marcellin Carraud avait recueilli 50 voix sur 487 suffrages exprimés.

Une fois élu, Marcellin Carraud est nommé secrétaire du Sénat, et siège à la Commission des affaires culturelles.

Il est à nouveau candidat en Haute-Saône aux élections sénatoriales du 26 avril 1959, toujours sur la liste d'Union républicaine et paysanne, dont l'autre membre, Henri Prêtre, est élu dès le premier tour ; lui-même recueille alors 402 voix sur 875 exprimés. Au deuxième tour, Marcellin Carraud obtient 436 voix sur 875 exprimés, soit trois voix de moins qu'André Maroselli, qui remporte le deuxième siège à pourvoir.

Marcellin Carraud se consacre alors à son étude de notaire, et à son mandat municipal.

Il meurt à Vesoul le 18 juin 1988.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Marcellin CARRAUD,
Appartenance politique
Groupe des Républicains Indépendants
Etat-civil
Né le 10 octobre 1909
Décédé le 18 juin 1988
Profession
Notaire
Département
Haute-Saône