Allez au contenu, Allez à la navigation

DROUSSENT Léon

Ancien sénateur de l'Aisne

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elu le 19 juin 1955
  • Fin de mandat le 26 avril 1959 (Non réélu(e))

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

DROUSSENT (Léon)

Né le 24 janvier 1883 au Mesnil-Théribus (Oise)

Décédé le 4 avril 1970 à Coucy-le-Château (Aisne)

Sénateur de l'Aisne de 1955 à 1958

Issu d'une modeste famille de l'Oise- son père est ouvrier-boutonnier -, Léon Droussent est élève à l'école de Grandvillers, où il obtient le brevet supérieur.

Devenu instituteur, il exerce dans l'Oise de 1906 à 1934, puis est nommé directeur de l'école de Crépy-en-Valois, jusqu'à son départ en retraite, en 1939.

Sympathisant de la SFIO jusqu'au congrès de Tours, il se présente en 1920, sous cette étiquette, au conseil général de l'Oise dans le canton d'Auneil.

Puis il adhère en 1921 au Parti communiste, et siège à la fédération de l'Oise, puis crée l'année suivante une section CGTU des instituteurs ; cette initiative étant illégale dans la fonction publique, il est condamné par défaut à 200 francs d'amende.

Retiré à Coucy-le-Château, dans l'Aisne, après sa retraite, il y accède à la Libération au conseil municipal, ainsi qu'au conseil général ; il a alors abandonné le Parti communiste pour rejoindre à nouveau la SFIO. Il est élu maire, mandat qu'il conservera jusqu'à sa mort, et président de la commission départementale du conseil général de septembre 1947 à avril 1955 ; il devient vice-président de cette assemblée en septembre 1954. Lors des élections à la seconde Constituante, il figure au dernier rang de la liste présentée par la SFIO dans l'Aisne, qui remporte alors l'un des six sièges à pourvoir.

Il préside également l'union départementale des délégués cantonaux. Lors des élections à la seconde Constituante, il figure au dernier rang de la liste présentée par la SFIO dans l'Aisne, qui remporte alors l'un des six sièges à pourvoir.

Puis il se présente en tête de la liste SFIO aux élections du 19 juin 1955 au Conseil de la République ; il remporte au second tour l'un des trois sièges à pourvoir, en obtenant 578 voix sur 1 513 suffrages exprimés.

Membre du groupe socialiste, il siège à la Commission de la famille et à celle de la production industrielle.

Très absorbé par ses mandats locaux, il n'intervient pas en séance publique, mais dépose, en mars 1956, deux propositions de résolution sur les prêts aux jeunes exploitants agricoles, et sur les secours d'urgence aux habitants de l'Aisne victimes des inondations de l'Oise.

Le 2 juin 1958, il vote pour les pleins pouvoirs, et, le 3, pour la révision constitutionnelle.

Tête de la SFIO aux élections sénatoriales du 26 avril 1959, il n'est pas reconduit dans son mandat.

Léon Droussent était chevalier de la Légion d'honneur, officier de l'Instruction publique, chevalier du Mérite agricole et officier du Mérite social.

Vème RÉPUBLIQUE

DROUSSENT (Léon)

Né le 24 janvier 1883 au Mesnil-Théribus (Oise)

Décédé le 4 avril 1970 à Coucy-le-Château (Aisne)

Sénateur de l'Aisne de 1955 à 1959

(Voir première partie de la biographie dans le dictionnaire des parlementaires français 1940-1958, tome III, p. 396)

Battu aux élections sénatoriales du 26 avril 1959, Léon Droussent poursuit jusqu'à sa mort sa carrière politique locale, comme maire de Coucy-le-Château (1944-1970) et conseiller général (1945-1970) où il exerce notamment les fonctions de président de la commission des finances et de rapporteur général du budget. Il demeure par ailleurs impliqué dans de nombreuses institutions et oeuvres sociales, tels la commission de surveillance de l'hôpital de Prémontré et le conseil d'administration du sanatorium interdépartemental de Saint-Gobain.

Chevalier du Mérite agricole, officier de l'Instruction publique, officier du Mérite social, titulaire des médailles d'honneur départementales et communales d'argent et de vermeil, chevalier de la Légion d'honneur, chevalier de l'ordre de la Santé publique, commandeur des Palmes académiques, il décède à l'âge de 87 ans.

Un collège d'enseignement secondaire porte son nom à Coucy-le-Château.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Léon DROUSSENT,
Appartenance politique
Groupe Socialiste
Etat-civil
Né le 24 janvier 1883
Décédé le 4 avril 1970
Profession
Directeur d'école
Département
Aisne